Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

56 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 30 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (47 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 2nde guerre mondiale, 21e, amitie, amour, amour de la lecture, apres-guerre, cercle de lecture, club de lecture, correspondance, correspondande, echanges epistolaires, ecrivain, edition, epistolaire, guernesey, guerre, guerre 39-45, humour, ile, ile de guernesey, insulaire, lecteur, lecture, lettre, litterature, livre, occupation, occupation allemande, patates, portrait de femme, privation, roman, roman epistolaire, vie

[Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates...]
Auteur    Message
kabuto



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Sep 2006
Messages: 547
Localisation: Craponne

Posté: Dim 13 Juil 2014 15:13
MessageSujet du message: [Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates...]
Commentaires : 0 >>

J’en avais tellement entendu parler et son titre à rallonge m’intriguait beaucoup alors j’ai fini par me l’acheter. J’ai passé un bon moment avec ce livre mais pour je ne sais quelle raison, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus profond, alors que je dirais que c’est juste un agréable divertissement. Le ton très british teinté d’humour m’a souvent fait sourire et Guernesey étant mise en valeur, j’ai voulu en découvrir un peu plus sur ses îles anglo-normandes que je ne connaissais pas vraiment. L’histoire en elle-même tombe parfois un peu dans la facilité et ne surprendra personne mais le ton est léger et en contraste avec la dureté de l’occupation allemande ce qui donne beaucoup de charme à l’ensemble. Les personnages ont ce qu’il faut d’excentricité pour être attachants mais le style épistolaire n’apporte à mon avis pas grand-chose à l’ensemble et alourdit même un peu le récit sur la fin. Un roman parfait pour l’été en cours surtout si vous voyagez du côté des côtes normandes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Ann...]
Auteur    Message
lison



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Fév 2012
Messages: 227
Localisation: Isère

Posté: Ven 28 Juin 2013 12:12
MessageSujet du message: [The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Ann...]
Commentaires : 0 >>

Un excellent roman, qui nous fait découvrir une autre face de la seconde guerre mondiale, du point de vue des habitants d'une petite île "Guernesey", de l'humanisme, une grande solidarité pendant et après de grande souffrance...
je le recommande vivement.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates...]
Auteur    Message
imaspy



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 14 Mar 2008
Messages: 125
Localisation: Belgique, Athus

Posté: Sam 19 Jan 2013 15:48
MessageSujet du message: [Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates...]
Commentaires : 1 >>

Déjà beaucoup de notes de lecture pour ce roman. Alors oui, c'est cousu de fil blanc (parfois noir aussi, quand on plonge dans les horreurs de cette guerre), et tous les ingrédients sont réunis pour une adaptation cinématographique sauce Hollywood: un soupçon de romance, une part de drame, un brin d'humour, et plein de bons sentiments... Tout ce qui habituellement me fait fuir (sauf à Noël quand je regarde des téléfilms où les gens tombent amoureux réciproquement et où tous les voeux se réalisent parce que le Père Noël existe vraiment!)... mais: j'aime le style épistolaire et la dynamique qu'il engendre. La construction du récit est assez bonne, et pour moi ce fut donc un bon moment de lecture. Après tout, un bon moment, ça ne refuse pas!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
TofLaBeuze



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 30 Sep 2005
Messages: 257
Localisation: Paris

Posté: Dim 02 Sep 2012 13:08
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

Je l'ai lu alors que nous allions justement à Guernesey. Le style déroute un peu au début, mais cela permet de bien s'immerger dans l'histoire au final. Les petits bouts de récits qui se complètent au fil de l'eau donnent envie d'en savoir plus et comme l'héroïne de se rendre sur l'île. La 2ème partie est peut-être moins intéressante, mais la découverte du monde après-guerre est très instructive : solidarité avant tout.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle litteraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Auteur    Message
coco



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 17
Localisation: Lyon

Posté: Lun 04 Juil 2011 16:32
MessageSujet du message: [Le Cercle litteraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Commentaires : 0 >>

Roman épistolaire très bien fait, c'est dingue cette façon de nous raconter tous les détails importants d'une histoire que par le principe de correspondance ! C'est bien le principe de ce genre de roman en fait mais je trouve ça super étonnant ...
Mary Ann Shaffer et sa fille arrivent à nous garder en haleine jusqu'à la fin...

Juliet est écrivain. Elle cherche un sujet pour son prochain livre ainsi qu'un homme pour partager sa vie. Elle trouvera son sujet à Guernesey, une île Anglo-Normande qui a elle aussi connue l'Occupation allemande durant la 2nd guerre mondiale, où elle fait la rencontre du fameux Cercle de littérature des amateurs de tourtes aux épluchures de patates. Quant à l'amour, qui sait ?

Bravo !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Auteur    Message
Marion F



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 4
Localisation: Lyon

Posté: Ven 01 Juil 2011 22:34
MessageSujet du message: [Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Commentaires : 9 >>

J'avais lu beaucoup de choses sur des blogs sur Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates et je l'ai trouvé au Bachut (pour les non-Lyonnais je parle de la médiathèque du Bachut, dans le 8ème, 2 place du 11 novembre 1918). Après tout c'était le moment ou jamais, l'été arrivai à grands pas et il risquai d'être emprunté rapidement. A J-pas beaucoup de le rendre j'ai décidé de m'y mettre, lu en trois après-midi piscine.

Au risque d'en décevoir, et je sais qu'il y en a qui passent par là, dans dix ans ce livre ne sera plus lu, et c'est pas plus mal. L’espérance de vie de ce genre de bouquin n’excède que de peu celui d'un chick lit et ce seulement grâce au titre accrocheur. Non franchement. Oui il se lit, je ne vais pas dire le contraire, mais on est loin de la grande littérature que certains semblent y voir. Ce n'est pas parce que c'est de l'épistolaire que c'est fantastiquement fantastique. Le style est (trop) simple, tout le monde peut lire Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates. Il n'y a pas vraiment de phrases recherchées et je doute que ce soit la faute du traducteur. J'ai évoqué le genre plus haut et je pense vraiment que ce livre s'apparente aux chick lit. Je n'ai rien contre, je suis une fille, j'en lis l'été, j'ai tous les Accro du shopping par exemple (je vous accorde que le film tiré des bouquins est vraiment nul). C'est de la littérature de plage. Rien de plus. On peut croire, au début, qu'on va nous parler de l'occupation sur la petite île britannique, on nous en parle, mais assez maladroitement et on voit le côté cul cul la praline arriver avec ses gros sabots très très vite. La fin est prévisible, très prévisible, tellement prévisible qu'on se dit que non, elles ne vont pas nous mettre ça comme fin, et bien si.

Je crois que la quatrième de couverture en dit trop, Juliet n'arrive sur l'île que dans la deuxième partie du livre (qui est divisé en deux parties, oui ça fait redondance c'est moche). Du coup on attend on attend et c'est long.

Les personnages sont assez agaçants. Trop de bon cœur, on en viendrait à croire que les gens sont soit tout bons soit tout mauvais. La magouille de la secrétaire c’était assez mal vu, on n'y croit pas. J'ai trouvé Juliet détestable, vraiment, et ce dès la première lettre. Vous avez du remarquer que j'ai du mal avec les personnages principaux féminins, oui je vous l'accorde, mais là Juliet aurait été un homme je ne l'aurai pas aimé non plus (où vit-elle pour envoyer des théières au visage de son interlocuteur parce qu'elle n'est pas satisfaite de la tournure de l'interview?). J'en ai même eu de la peine pour Mark.

En littérature de transat on a vu mieux, sur une échelle de 5 je mettrai un 2,5, mais il se lit vite et pour peu qu'on ne soit pas trop regardant sur le ficelage de l'histoire on peut y aller. Par contre faites le vous prêter car à 8euros 60 (prix Fnac de l'édition poche) c'est cher payé.

http://lespetiteschroniquesheteroclites.blogspot.com/
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le cercle des amateurs d'épluchures de patates | SHAFF...]
Auteur    Message
fizban65



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 08 Mai 2010
Messages: 20
Localisation: Châlons en Champagne

Posté: Mer 09 Fév 2011 10:00
MessageSujet du message: [Le cercle des amateurs d'épluchures de patates | SHAFF...]
Commentaires : 1 >>

De la gravité, mais aussi de l'humour, de la tendresse. Des personnages attachants.
J'ai beaucoup appris sur la période d'occupation de l'île de Guernesey.
J'ai été conquise par ce roman épistolaire, qui, à mon sens, est une petite merveille.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le cercle des amateurs d'épluchures de patates | SHAFF...]
Auteur    Message
Sudisine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 62
Localisation: Bouches du rhône

Posté: Lun 18 Oct 2010 21:25
MessageSujet du message: [Le cercle des amateurs d'épluchures de patates | SHAFF...]
Commentaires : 1 >>

Ce livre entièrement composé de lettres épistolaires évoque l'occupation Allemande à Guernesey pendant la deuxième guerre mondiale.
Juliet écrivaine, cherche un sujet à développer pour un prochain livre. Entre-temps, un certain Dawsey lui écrit à propos d'un livre sur Charles Lamb, qu'il a trouvé et qui s'avère être un livre appartement à Juliet. Ainsi va naître une correspondance soutenue entre les deux êtres. Dawsey lui confie l'histoire du cochon rôti qui s'est passé pendant l'occupation et qui a donné naissance au cercle de lecteurs dont il fait parti depuis...
Ainsi il parle à Juliet de chacun des membres appartenant à ce club de lecture; peu à peu elle souhaite en savoir davantage et voit se profiler un sujet de livre qui aborderait et raconterait le temps de l'occupation Allemande. Tous s'écrivent et chacun raconte des anecdotes sur cette période. Juliet s'attachent à eux.
Il y a Isola, avec ses lubies, Kit petite fille de 4 ans qui est coquine avec un caractère assez franc et sec, et puis le timide et mystérieux Dawsey, à la sévérité rassurante d'Eben, ou encore à la peine émouvante de John Booker et encore à la rigidité etsécheresse d'Adélaïde Addison.
Cependant tous ces êtres se rapprochent et une véritable amitié né entre-eux; elle va leur permettre de se rencontrer. Juliet rejoindra ses nouveaux amis pendant plusieurs semaines dans le but de composer et parfaire son livre. Elle sera du reste toujours en contact par courrier avec Sidney et sa fille Sophie.
Tous singuliers et excentriques, ils forment un groupe d'amis qui se respectent et s'entraident.
Ils sont tous empreints d'une profonde humanité.
Original de part sa construction ce roman est généreux et talentueux. Il parle de littérature et de plaisir des livres et des auteurs mais aussi de l'ingéniosité des iliens pour survivre pendant l'occupation.
La plume anglaise délicate des auteurs,est stylée, limite solennelle mais quelle fraîcheur !
Ce livre a un charme fou.
À côté des douleurs de la Guerre, il y a le côté humain de tous ces êtres qui souvent prévaut sur tout le reste.
Les personnages sont forts, drôles, tendres et attachants. Juliet sortira grandie et transformée de son escapade et de cette aventure qui va changer sa vie et qui changera indéniablement celles des membres du cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates.

Elle se demande comment l'ouvrage de Charles Lamb lui appartenant est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal... et alors le livre devient fantasque comme l'est d'un certain côté ce roman.
















Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) – délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité – Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle – et même d'autres habitants de Guernesey –, découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.
Ce livre m'a été offert pour mon anniversaire. Bien que peu habituée à ce style littéraire, j'ai été conquise dès les premières pages. J'ai particulièrement apprécié l'humour avec lequel l'auteur évoque cette cruelle période de l'occupation, durant laquelle les habitants faisaient preuve d'ingéniosité pour survivre. J'ai souvent souri en découvrant les petits travers de certains personnages, mais j'ai aussi particulièrement aimé les références de la littérature anglaise. C'est sûr, je vais relire 'Les Hauts de Hurlevent' et m'intéresser à Charles Lamb et recommander ce livre délicieux à mes amies.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Drallibor



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 520

Posté: Ven 23 Juil 2010 15:01
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 2 >>

Je n'ai pas grand chose à ajouter aux avis précédents sur ce roman, si ce n'est un enthousiasme légèrement plus modéré. Peut-être parce que le soufflet de la nouveauté est retombé ? J'avoue tout de même avoir apprécié la forme littéraire : le roman épistolaire n'est pas un exercice facile. On sent que les auteurs ont parfois dû ruser pour faire progresser l'histoire mais c'est toujours habile et ça renforce l'attention.
De cette lecture je retiens essentiellement un bon moment de détente. Certes il y a l'arrière-plan historique. Les récits de la Seconde Guerre Mondiale (bombardements, retour des camps) m'ont d'abord paru comme plaqués pour donner une touche sérieuse à l'histoire. D'autant que dans une des premières lettres, l'héroïne se dit ennuyée par les personnes qui parlent de sujets sérieux. Mais finalement, on y sent du vécu sans qu'on sache si c'est vraiment le cas, et il est important de parler de ces sujets, d'écouter les témoins. Alors pourquoi pas. Mais de ce point de vue, ce sont les histoires de cœur qui me semblent futiles et inutiles.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
melusine170



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 153
Localisation: la rochelle

Posté: Mar 20 Juil 2010 16:22
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

J'ai adoré ce livre, malgré sa construction épistolaire d'un abord moins facile que le roman classique. Cette galerie de portraits hauts en couleur se laisse lire avec beaucoup de plaisir.
Il m'a aussi permis de découvrir les souffrances des habitants de Guernesey pendant la Guerre, et à quel point les Anglais aussi ont été touchés sur leur territoire, et ont réussi, avec un certain panache, à le vivre avec humour.
Il y a un petit coté désuet mais beaucoup de valeurs. Après avoir lu ce livre on se sent serein, et on croit aux valeurs humaines et aux sentiments.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
parsifal



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 457
Localisation: Belgique

Posté: Mer 16 Juin 2010 14:36
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 0 >>

Elégant, intéressant, hilarant. Hilarant et terrifiant en même temps. Un livre qui ne laisse pas indifférent, je le conseille à tous ceux qui, comme moi, n'aiment pas de trop les livres épistolaires : on change d’avis. Il est surtout intéressant de penser, ou d’arriver à croire, que des mots écrits, sur des livres ou des lettres, puissent rendre « plus supportables » les horreurs de la guerre et qu’ils puissent faire sentir profondément la présence de quelqu'un, même s’il est très loin de soi. Loin car il habite loin ou même loin car il a vraiment vécu à un autre moment; cependant, toutes ces personnes pendant la lecture nous entourent et on en ressent toute leur chaleur. Il est très intéressant aussi le point de départ de ces protagonistes appartenant au Cercle littéraire : de rien. Il n'y a pas de personnes importantes et moins importantes d'un point de vue social ou culturel, tous partent du bas, c’est ça la guerre, elle dénude les gens et ils se retrouvent à devoir recommencer de zéro, avec les mêmes droits, les mêmes devoirs, les mêmes amours, les mêmes souffrances. La vie, en somme.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Ann...]
Auteur    Message
Kanapoutz



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 94
Localisation: Nice

Posté: Jeu 04 Fév 2010 16:18
MessageSujet du message: [The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Ann...]
Commentaires : 1 >>

Un très bon moment avec ce livre réjouissant! J'ai encore plus envie d'aller faire un tour à Jersey et Guernsey.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Pierre



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 9
Localisation: Nanterre

Posté: Dim 24 Jan 2010 19:48
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

Un livre sous forme d'une correspondance entre toutes sortes de personnages dont les points communs sont d'aimer les livres et surtout d'avoir une très grande aptitude au bonheur. Donc un livre pour se faire du bien, drôle, émouvant, intéressant (on meurt d'envie d'aller à Guernesey en le refermant). Une excellente manière de commencer l'année si votre résolution 2010 est "Be happy".
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
andras



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1800
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France

Posté: Dim 27 Déc 2009 12:07
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 0 >>

Il est certains livres (rares) qui réussissent à combiner tous les ingrédients que vous aimez. Ces "épluchures" comme je les appelle familièrement, pour signifier qu'elles font désormais partie de mon cercle d'amis, sont en soi un petit miracle : sentiments si bien dépeints (avec des réminiscences de Jane Eyre ou d'autres romans anglais), humour, impertinence, révolte, et jusqu'à la découverte de l'histoire de l'occupation de l'île de Guernesey pendant la 2nde guerre mondiale et du sort de jeunes enfants enrôlés par les nazis comme main d'oeuvre supplétive et qui mourraient littéralement de faim sur ce rocher anglais au large des côtés françaises. Et bien sûr l'histoire cocasse de ce cercle littéraire des amateurs de tourte aux épluchures de patates ne pourra que réjouir les bookcrosseurs de tous poils : "84 Charring Cross Road", ce livre mythique des bookcrosseurs auquel on pense souvent à la lecture de celui-ci, a un compagnon de plus sur l'étagère des livres à partager de toute urgence et quel compagnon ! Amis agoriens, jetez-vous dessus et n'en perdez pas une miette : ces épluchures sont du miel !

Une carte de Guernesey avec les lieux évoqués dans le livre :
http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=en&msa=0&ll=49.460091,-2.5811&spn=0.121171,0.296288&t=h&z=12&msid=100914396836643406446.0004770085524a485bbdb
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Juju



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 26 Déc 2009
Messages: 70
Localisation: Caen

Posté: Sam 26 Déc 2009 12:31
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 2 >>

Une très belle histoire mêlant 2nde guerre mondiale et profonde amitié, le cadre de Guernesey est très enchanteur et donne envie d'y aller et de connaître tous ces truculents personnages.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Mar...]
Auteur    Message
Brujula



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 483

Posté: Dim 20 Déc 2009 23:38
MessageSujet du message: [The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Mar...]
Commentaires : 4 >>

Un joli roman sous forme épistolaire, racontant la vie d'une jeune anglaise qui a écrit une biographie d'Anne Bronte et sa découverte d'une petite communauté de l'île de Guernesey qui lui raconte comment ils ont vécu l'occupation allemande pendant la deuxième guerre mondiale.
C'est romantique juste ce qu'il faut, avec une pointe d'humour... une lecture agréable (mais pas un chef d'oeuvre!)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Auteur    Message
Chimèle



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 123
Localisation: Drôme

Posté: Mar 24 Nov 2009 13:59
MessageSujet du message: [Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Commentaires : 0 >>

Un régal. Des personnages attachants qui se découvrent peu à peu, au fil des lettres échangées, un récit très documenté de la vie quotidienne pendant l'occupation allemande des iles anglo-normandes, la présence des livres et des auteurs, des plus inconnus (pour moi) comme Charles Lamb aux plus inattendus (Sénèque) et comment un livre peut changer la vie d'une personne. Et encore plein d'autres surprises. Le tout assaisonné d'un humour très anglais, même si l'auteur est d'origine américaine. Bref une lecture intéressante, divertissante et optimiste.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Astazie



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 391
Localisation: Normandie

Posté: Lun 09 Nov 2009 20:26
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 2 >>

Une étrange façon de découvrir la vie des habitants de l'île de Guernesey pendant la seconde guerre mondiale nous est présenté sous la forme d'un échange de lettres.Ce livre est débordant de charme ,d 'humour.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
isamax56



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 345
Localisation: bretagne

Posté: Ven 06 Nov 2009 21:27
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

Un vrai coup de coeur ! Un livre gai, sur l'amour de la vie, sur les livres, avec de vrais personnages, attachants, un style très agréable par l'échange de lettres...mon seul regret est la traduction du titre ! Une seule envie : partir tout de suite à Guernesey, et les rencontrer !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
elisala



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 09 Mar 2006
Messages: 786
Localisation: Paris, idf

Posté: Mer 30 Sep 2009 22:27
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 2 >>

l'amorce: une écrivain londonienne cherche une idée de bouquin et commence une correspondance avec un lointain habitant de Guernesey...

une très très chouette découverte que ce livre.
oui, bien sûr, je l'ai choisi pour son titre, je veux dire, c'est quand même un titre génial, non? le titre anglais est encore mieux : the guernsey literary and potato peel pie society, soit : le cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patate de guernesey. irrésistible, c'est tout.
oui, d'accord, bien sûr, le style est globalement pompé sur 84, charing cross road. mais bon, c'est plutôt un style agréable, de l'épistolaire léger et rigolo.

et donc c'est juste très chouette, c'est drôle, c'est entraînant, c'est intéressant, c'est limite de la chick litt, juste assez pour faire battre mon petit coeur de midinette, mais de façon pas trop neuneu, alors ça passe bien.
des personnages tous plus originaux les uns que les autres, et juste affleurant, l'émotion, l'histoire qui tape un peu trop fort, mais qu'on découvre de manière un peu indirecte, l'air de rien.
ça se lit vite. très vite.

trop vite, c'est déjà terminé et je me retrouve avec une furieuse envie de visiter Guernesey (c'est malin).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Ann...]
Auteur    Message
rosaee



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 225
Localisation: Escalquens

Posté: Mer 23 Sep 2009 7:54
MessageSujet du message: [The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society | Ann...]
Commentaires : 0 >>

J'ai adoré ce livre , je le trouve agréable à lire ,il y a de la fraicheur, de l'humour , de la tendresse et une incitation aux bienfaits de la lecture . Et il relate une page d'histoire que l'on ne connait pas obligatoirement.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Claudine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 361
Localisation: la rochelle

Posté: Mer 26 Aoû 2009 22:13
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

Très agréable à lire, j'ai eu du mal à refermer ce livre de temps en temps. Il est très captivant. Par contre je me suis lassée les cinquante dernières pages : cet amoncellement d'évènements sensationnels (je pense en particulier à la correspondance d'Oscar Wilde) me semble un peu tiré par les cheveux. J'avais eu la même impression à la fin d'"Ensemble c'est tout" d'Anna Gavalda. Je comprends qu'elle fasse des éloges de ce livre : il lui ressemble.
Choquée par la traduction du titre en français : ce cercle littéraire n'est pas amateur d'épluchures de patates mais de TOURTES aux épluchures de patates, et je trouve cela bien différent!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
K



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 71
Localisation: Toulouse

Posté: Mer 12 Aoû 2009 19:30
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 0 >>

Un vrai coup de coeur pour ce roman original, qui nous raconte de façon détournée (via des lettres) la vie des habitants de Gernesey pendant l'occupation allemande de la seconde guerre mondiale.
On s'attache à l'héroïne, Juliet, écrivain de son état, et à toute la galerie de personnages attachants qui gravitent autour d'elle. C'est drôle et savoureux, et cerise sur le gâteau, le livre donne également envie d'aller visiter ces îles anglo-normandes!

Bref, un livre qui fait du bien!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
CatherineP



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 03 Aoû 2009
Messages: 122
Localisation: Charente-Maritime

Posté: Lun 03 Aoû 2009 17:43
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

Un roman écrit sous la forme épistolaire, émouvant, plein d'espoir.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 2044
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Lun 27 Juil 2009 15:41
MessageSujet du message: [le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Commentaires : 0 >>

Une lecture très plaisante, beaucoup d'humour pour nous raconter l'histoire très émouvante des habitants de l'île de Guernesey pendant l'occupation allemande.
Sans compter que ce cercle de lecture un peu particulier m'a bien sur beaucoup fait penser au bookcrossing :)
Et en plus maintenant j'ai très envie d'aller un jour visiter cette île ^_^
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
nadouch



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 450
Localisation: Allier

Posté: Mer 15 Juil 2009 8:37
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 0 >>

Originale, gaie, rafraichissante, cette lecture a tout pour plaire. L'histoire de ce cercle littéraire né de l'Occupation allemande (alibi pour se rencontrer) découverte par une femme écrivain en quête d'elle-même est formidable. C'est écrit sous la forme d'une correspondance entre les différents protagonistes et c'est très réussi. Je le conseille vivement ! En plus, ça remonte le moral, c'est une belle histoire, avec beaucoup d'humour.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 576
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Dim 05 Juil 2009 19:26
MessageSujet du message: [Le Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 2 >>

C'est un livre merveilleusement bien écrit dont l'histoire est à la fois pleine de sensibilité et de finesse. Un de mes livres préférés cette année. Un vrai plaisir !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Auteur    Message
Septentria



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 910
Localisation: Ste Foy-Les-Lyon (69)

Posté: Dim 24 Mai 2009 15:15
MessageSujet du message: [Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Pata...]
Commentaires : 1 >>

En 1946, dans une Londres d'immédiate après-guerre, Juliet Ashton, écrivain qui vient de rencontrer un certain succès, établit une correspondance fournie avec un groupe de voisins de l'île de Guernesey, qui lui racontent comment ils ont créé un cercle littéraire pour échapper au couvre-feu allemand (l'île était occupée). De lettre en lettre, Juliet se lie d'amitié avec ces gens et découvre les conditions de vie qui ont été les leurs pendant cette Occupation ennemie. Elle décide d'en faire le sujet de son prochain roman...

Quelle merveille que ce roman épistolaire ! A travers les lettres échangées entre Juliet, ses amis, et les inconnus de Guernesey, une véritable histoire se met en place et on apprend plein de choses sur l'Occupation de cette île anglo-normande. J'avoue, j'avais acheté le livre pour son titre mais aucun regret, c'est un petit bijou que j'ai dévoré (pas moyen de le quitter!) et que j'ai refermé avec un grand soupir de contentement (de midinette aussi, je suppose).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[le cercle litteraire des amateurs d'epluchures de pata...]
Auteur    Message
anemone



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 18 Oct 2008
Messages: 115
Localisation: lyon

Posté: Sam 03 Jan 2009 15:12
MessageSujet du message: [le cercle litteraire des amateurs d'epluchures de pata...]
Commentaires : 0 >>

ce livre est un petit bijou,lu en deux jours.il est ecrit sur le mode epistolaire .le titre peut faire sourir,mais quand on connait lhistoire de l ile de guernersey pendant l occupation on comprend mieux.malgres la presence des allemands,les gens deportes dans les camps ,les villes bombardes on se prend d affection pour ces personnages qui composent le cercle litteraire des epluchures de patates.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Auteur    Message
daffodil



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 27 Fév 2007
Messages: 297
Localisation: Ile de France

Posté: Jeu 09 Oct 2008 18:23
MessageSujet du message: [Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pata...]
Commentaires : 0 >>

Un roman épistolaire, romanesque et charmant sans être léger ni mièvre, plein d'humour et de chaleur humaine.

En 1946, Juliet, écrivain, apprend qu'il y avait à Guernesey, pendant l'occupation allemande,un " Cercle d'amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates" . Intriguée, elle demande de plus amples explications et une correspondance s'établit entre elle et les membres du cercle jusqu"au jour où elle vient elle-même à Guernesey..
L'origine du cercle est particulière. Amelia avait réussi à cacher un cochon à l'occupant et avait invité ses amis, un soir, à un dîner de cochon rôti. Les convives étaient si occupés à se régaler qu'ils ont laissé passer l'heure du couvre-feu.Découverts, alors qu'ils rentraient, par une patrouille allemande, ils risquaient la déportation dans un camp du continent. Mais Elizabeth, dont nous découvrirons le destin tragique, a affirmé avec aplomb qu'ils venaient d'une réunion de leur cercle littéraire et que la chaleur des discussions leur avait fait oublier l'heure, et l'officier s'était montré compréhensif..Alors il avait fallu, dans l'urgence, créer ce fameux cercle, des officiers allemands ayant exprimé le souhait d'assister aux réunions..Plusieurs des membres du groupe n'avaient rien lu depuis l'école. J'aime beaucoup la lettre d'Eben où il dit à Juliet que son premier livre emprunté a été: " Morceaux Choisis de Shakespeare". Il ne comprend toujours pas tout, mais espère que ça viendra. " J'ai le sentiment que moins on en dit et plus c'est beau. Savez-vous quelle est sa phrase que j'admire le plus? - Le jour radieux décline et nous entrons
dans les ténèbres-. S'il avait connu cette phrase, il pense que ça l'aurait aidé,le jour de l'invasion allemande. La fin du livre est fertile en rebondissements. La trouvaille qu'est l'épisode des lettres d' O.F.O'F.W.W. à Mamie Phine enfant m'a beaucoup amusée.

J'ai passé de très bons moments en compagnie de ce livre. Ce qui m'attriste, c'est que l'auteur ait quitté ce monde sans voir sa parution.
Je reproche à l'édition France- Loisirs un énorme gâchis de papier. Je vois mal l'intérêt de réserver tout une page aux messages ultra-courts. A mon avis, il vaudrait mieux ne pas attendre après-demain pour ménager les ressources de la planète.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre