Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre    
[Mes Forêts | Hélène Dorion]
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2606


Posté: Dim 12 Mai 2024 12:33
MessageSujet du message: [Mes Forêts | Hélène Dorion]
Répondre en citant

Voici un recueil d'une maison d'édition confidentielle, d'une autrice dont je n'avais pas encore entendu parler, et que le Baccalauréat met à l'honneur avec le parcours "la poésie, la nature, l'intime"... qui m'a induite en erreur pendant ma lecture.

En réalité, seuls les premiers poèmes, y correspondent assez. Très beaux poèmes dont j'ignorais un peu quoi faire entre l'évident lien avec Bonnefoy et Jaccottet... en me disant que j'étais un peu lasse de cette poésie contemporaine à l'ambiance philosophique, socratique, pré-socratique, remplie de mots-concepts qui servent de métaphores,

une parole échouant
au milieu de ce que l'on cherchait
l'eau l'or le sel le feu le bois
l'eau le bois le feu l'or
le sel l'eau le sel
l'or l'eau le bois
le sel le feu


qui chante l'allégorie poétique sous de multiples avatars, à qui cela sert de profondeur toute trouvée (" à l'intérieur du poème / la forêt rêve-t-elle " in "L'Aile")... Dans l'entretien placé à la fin du recueil, qu'Hélène Dorion eut avec Muriel Szac, j'ai trouvé : "[L'arbre] est aussi la métaphore parfaite de l'écriture : il y a tout ce qui est en contact avec l'extérieur, tout ce qui est en mouvement à l'intérieur de nous et cette immobilité qui permet le jaillissement de la phrase." Cela va dans le sens de cet héritage.

Puis les poèmes s'épaissirent à mes yeux, plus d'accidents, d'immanence, d'allusions au monde tel qu'il est, dans la section "Le bruissement du temps", par exemple... Dorion prend ses distances avec mes références, ce qui m'a beaucoup plu. Le poème "Avant la nuit" est un récit de vie mais il revient avec le thème constant du poème-forêt. Elle explore le thème de la famille, celui de la spoliation. Bruno Doucey cite (et je reprends sa citation) : " on a piétiné la terre des uns / volé celle des autres / on a arraché des enfants à leur famille / on leur a inculqué nos croyances " (Poème "Avant l'horizon" où la forêt reçoit l'histoire de l'humanité "La terre a commencé à recueillir nos histoires").

Citation :

(...) [i]On dirait une silhouette mystérieuse
où glissent des rivières
et s'élancent les rêves

puis le jour recommence
l'arbre jette l'ancre
dans le jardin de tes pas

il tend les cordes de l'univers où les âmes jamais ne fanent

aux confins du silence
le ciel brûle
- arbre de grâce et de beauté
arbre de solitude et de questions -
les branches qu'il recueille
s'inclinent comme des archets

tu écoutes le chant des racines
tu deviens la sève
un filet de clarté
qui traverse le tronc

c'est le temps dis-tu
cette fenêtre opaque
qui raconte le voyage

un poème avance sur la tige [i] (...) in "L'Onde du chaos"

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre