Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre    
[Juste la fin du monde | Jean-Luc Lagarce]
Auteur    Message
andras




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1704
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France
Âge: 60 Verseau


Posté: Lun 03 Oct 2016 16:42
MessageSujet du message: [Juste la fin du monde | Jean-Luc Lagarce]
Répondre en citant

Il y a une dizaine d'années qu'un couple d'amis comédiens m'avait offert cette pièce de théâtre, cadeau peu commun qui m'avait touché. J'en avais lu les trois ou quatre premières pages mais, déconcerté par le style, j'avais alors rangé le livre dans ma bibliothèque. Apprenant que Xavier Dolan, le jeune réalisateur québecois, avait basé son dernier film sur cette pièce, j'ai me suis replongé dans cette lecture, toujours avec beaucoup de difficultés. Ce n'est qu'après avoir vu - et adoré - le film de Xavier Dolan que j'ai pu venir à bout de la pièce. On y voit un homme d'une trentaine d'années, Louis, qui revient dans sa famille après 12 ans d'absence, n'ayant entre temps envoyé que des cartes postales "elliptiques". Il a un jour quitté la famille pour aller dans la "grande ville" où il est devenu écrivain et auteur dramatique. A son retour, il retrouve sa mère et sa jeune sœur Suzanne qui vivent ensemble et son frère cadet Antoine ainsi que sa belle sœur Catherine (qu'il ne connaissait pas) qui, eux, vivent non loin de là. Louis est venu annoncer à sa famille qu'il va bientôt mourir mais il ne trouvera jamais le moment opportun pour leur faire cet aveu. Au cours de la courte journée que Louis va passer avec eux, chacun essaiera de lui dire ce qu'il n'a pu lui dire pendant toute ces années. Mais ces tentatives seront la plupart du temps avortées, car comme dit Antoine, "rien jamais ici ne se dit facilement". De fait, le langage est très souvent haché, les phrases restent en suspens ou sont répétées de façon légèrement différente, on bafouille, on s'emporte, on hésite sur la construction d'une phrase, un accord de temps ... et toutes ces hésitations ou ces exaspérations brouillent le message voire l'obscurcissent presque totalement. Mais au cœur de cette presqu'impossibilité de se confier, dans les silences qui s'installent ou dans les insultes qui fusent, quelque chose passe et si c'est difficile de parler ici d'amour, c'est tout sauf de l'indifférence.
Rien n'est dit (ou presque) sur les raisons qui ont poussé Louis à quitter le cercle familial mais j'ai imaginé que l'on pouvait aisément accoler à cette pièce le roman d'Edouard Louis (sic) : Pour en finir avec Eddy Bellegueule, roman que j'ai lu cet été et que j'ai trouvé d'une force extraordinaire. Les styles de Lagarce et d'Edouard Louis sont bien-sûr très différents mais les histoires qu'ils racontent sont, je trouve, très complémentaires.

Bravo à Xavier Dolan de s'être emparé de cette pièce d'un accès difficile, de l'avoir si bien adaptée et d'avoir trouvé de magnifiques acteurs pour porter ces rôles (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=237510.html)

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre