Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale    
[Alexis Zorba | Nikos Kazantzaki]
Auteur    Message
andras




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1797
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France
Âge: 64 Verseau


Posté: Jeu 21 Avr 2016 17:15
MessageSujet du message: [Alexis Zorba | Nikos Kazantzaki]
Répondre en citant

En repensant à "L'oratorio de Noël", le livre de Göran Tunström que j'ai lu précédemment, je me suis dit que ce livre-ci aurait pu s'appeler "L'oratorio du Printemps" ou encore "Prélude à l'après-midi d'un faune", tant la nature y est célébrée avec bonheur, et tant cet Alexis Zorba me fait penser à un faune bondissant, prêt à tous les excès vers lesquels sa nature exubérante l'entraine.
Mais ce livre va bien au-delà d'une pure célébration des joies de la vie. Car cet hymne à l'amour des plaisirs terrestres est curieusement chanté par un intellectuel grec d'une trentaine d'années, plongé dans ses livres et dans l'écriture, une "souris papivore" comme le moque un ami cher, qui va s'enticher de cet Alexis Zorba, un macédonien baroudeur d'une soixantaine d'années, mais d'une énergie qui semble inépuisable. Les deux personnages si dissemblables se rencontrent sur un port et ils vont faire équipe pour exploiter une mine de lignite en Crète, et peut-être, pour le narrateur, terminer un livre sur "Bouddha".
J'ai beaucoup aimé l'honnêteté avec laquelle le narrateur confronte ses préjugés d'intellectuel au formidable appétit de vie et de liberté de Zorba, et à sa morale simple et forte (qui, par exemple, lui commande de ne jamais se refuser à une femme qui a envie de lui). A côté de Zorba, magnifique et naïf, les pieds dans la terre et les narines grand ouvertes, le narrateur se peint en creux comme un rêveur invétéré, sensible à l'autre mais timide, vite effarouché devant l'appel d'une femme : "J'étais descendu si bas que si j'avais eu à choisir entre tomber amoureux d'une femme et lire un bon livre sur l'amour, j'aurais choisi le livre.". Mais leur camaraderie va s'affirmer au fil des jours et des aventures communes et leur amitié inconditionnelle et sans exclusive est une des belles leçons de ce très beau roman.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1677
Localisation: Ile-de-France
Âge: 49 Poissons


Posté: Ven 22 Avr 2016 19:22
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Bonjour l'ami,
On a souvent le ressenti/opinion que les films nous procurent moins de plaisir que les romans dont ils sont originairement tirés. Or dans ce cas, j'ai le souvenir d'avoir lu ce livre il y a environ 20 ans, je l'associe assez précisément au lieu et aux circonstances de ma lecture et j'ai la certitude qu'elle m'avait bien plu, mais plus forte, plus vivace, plus prégnante est la mémoire du film (vu précédemment), avec l'inoubliable Anthony Quinn, et son air de sirtaki qui ne l'est pas moins...
_________________
Sunt qui scire volunt
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1714
Localisation: Nîmes
Âge: 61 Lion


Posté: Mar 26 Avr 2016 18:32
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Belle note limpide. C'est vrai qu'Anthony Quinn est un acteur marquant mais pour moi le film grosso modo assez folklorique n'occulte pas le livre d'une densité et d'une légèreté renversantes. Une nouvelle édition et traduction ont vu le jour récemment. Il faudra bien que je me replonge dans Alexis Zorba avant d'aller arpenter les montagnes blanches.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre