Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » BD    
[Les vieux fourneaux. 3, Celui qui part | Wilfrid Lupano...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1883
Localisation: Nîmes
Âge: 62 Lion


Posté: Hier, à 14:41
MessageSujet du message: [Les vieux fourneaux. 3, Celui qui part | Wilfrid Lupano...]
Répondre en citant

[Les vieux fourneaux. 3, Celui qui part | Wilfrid Lupano ; Paul Cauuet]

Les œufs du cirque.
En couverture du 3e tome des « Vieux fourneaux », Mimile, comme gonflé à l’hélium, semble prendre la tangente vers un au-delà éberluant sous le regard inquiet de ses deux amis de plus de soixante ans, Pierrot et Antoine. A leur âge, la camarde se rapproche et les grands départs sentent le sapin. Le titre même entretient le doute : « Celui qui part ». Toujours est-il que Mimile fait une attaque et part aux urgences pendant qu’Antoine va secourir les brebis de Berthe des Ravines, considérée comme la folle du village, menacées de noyade par les pluies diluviennes et la crue de la rivière. Si Berthe ne peut pas saquer les gens du bled et plus particulièrement le trio de zigotos maintenant septuagénaire, c’est qu’elle a peut-être des raisons valables même si elles remontent à la dernière guerre.
Wilfrid Lupano reprend ses vieux croûtons pour mijoter une bonne soupe de derrière les fagots. Le 1er tome s’intéressait au passé d’Antoine, le second à celui de Pierrot, le 3e se focalisant sur la geste de Mimile, celui qui part. Davantage chronique villageoise que critique sociétale, « Les vieux fourneaux » perdent un peu de leur allant et de leur superbe avec un départ surprenant et tonitruant mais n’en conservent pas moins leurs qualités premières, des réparties bien senties, des personnages bien campés, des ambiances bien rendues. Avec leurs failles révélées, les trois compères en poilade et en foirade prennent du grade et demeurent attachants. Sophie, mère célibataire, petite-fille d’Antoine, occupe une vraie place dans l’histoire et permet à des nœuds gordiens générationnels de se desserrer. L’humour et le ton léger font passer la pilule amère des avanies de la vie. Si Paul Cauuet réalise des couvertures plutôt très moches, sa prestation graphique dans les soixante pages suivantes est remarquable de vivacité et d’expressivité.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » BD
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre