Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

16 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 9 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (13 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amour, bayou, cataclysme, catastrophe, colere, dignite, enfant, folie, fugue, inondation, inondations, lassitude, mort, nature, negresse, noir, nouvelle-orleans, nouvelle orlean, ouragan, pretre, prison, prisonnier, racisme, retrouvailles, segregation, separation

Auteur    Message
Kundry



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 387
Localisation: Yvelines

Posté: Mer 09 Jan 2019 12:08
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

J'ai retrouvé avec grand plaisir le style de Gaudé, découvert l'an dernier via son roman "Salina". Comme précédemment, je suis émerveillée par la puissance des sentiments qu'il parvient à provoquer chez le lecteur. Certains passages - tels le passage au cimetière de Paul the cripple et du révérend, ou la conversation entre Keanu et Rose alors que Keanu est grièvement blessé - m'ont faits monter les larmes aux yeux.

Ceci dit, j'ai préféré "Salina" car il se plaçait d'emblée dans un monde onirique, alors que ce roman-ci semble vouloir s'ancrer dans la réalité de l'ouragan Katrina. Or il me semble que les histoires de Gaudé s'apparentent plus à des contes qu'à des récits. J'ai également trouvé que la haine et la colère (celles de Joséphine, du révérend, des prisonniers) étaient omniprésentes, et cela a rendu cette lecture quelque peu pesante. Certes, il ne fallait pas que je m'attende à un récit léger en débutant un roman évoquant le passage de Katrina dans les quartiers pauvres de la Nouvelle-Orléans, mais les sentiments, personnalités et vies ratées des personnages rendent ce livre vraiment noir. Heureusement, la beauté intérieure lumineuse de Keanu (malgré ses démons intérieurs) a quelque peu éclairé le roman.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
Ticianounette



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 04 Jan 2014
Messages: 42
Localisation: La Grave

Posté: Dim 31 Aoû 2014 12:37
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 0 >>

Entamé il y a seulement quelques heures...et déjà finit! Je l'ai tout simplement dévoré. Un premier Gaudé pour moi, une très belle surprise, merci danlm!
Une écriture poétique, fluide, belle, dure, vraie, intense.
Des personnages variés, attachants pour la plupart, détestable pour d'autres. Un sens de la vie omniprésent pour chacun, même si cela n'apparait pas toujours comme évident. Différentes péripéties qui s'organisent autour de cet "Ouragan", ce qui ne laissent pas le temps à nos personnages de mener une vie de patachon!
Les mots de Laurent Gaudé m'ont touchés. Cependant, et oui je justifie mon 9/10, j'ai trouvé très durs certains passages. À la limite de la suffocation en temps que lecteur...l'atmosphère est devenue autant oppressante pour moi que pour les personnages qui vivent ces péripéties.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
Orchidoclaste



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 344
Localisation: Par monts et par vaux

Posté: Lun 15 Juil 2013 16:38
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 1 >>

Ce roman qui donne la parole à de multiples personnages (une vieille dame noire qui approche la centaine, une mère d'une trentaine d'années déjà bien abîmée par la vie, des prisonniers évadés, un prêtre qui a perdu la boule, un homme voulant retrouver la femme qu'il aime), raconte l'arrivée et le passage d'un ouragan sur la Nouvelle-Orléans.

Leurs destins s'entrecroisent et Gaudé en profite pour peindre, à travers eux, une Amérique peu flamboyante avec ses problèmes récurrents de pauvreté, de ségrégation raciale, de mauvais traitements dans les prisons, etc.

Il égratigne aussi le capitalisme avec la surexploitation des ressources naturelles, page 58:

Citation:
"On a tout pris, disait-il des hommes avec dégoût. Et maintenant, au lieu de donner, on continue à prendre."[...]la nature le sentait l'égoïsme de l'homme et elle s'en irritait. "Elle nous en veut", affirmait-il. "Elle nous en veut" et Malogan parlait des tuyaux de gaz et de pétrole, de ces milliers de tuyaux dont on perçait la terre et qui avaient toujours soif. L'homme prenait sans cesse, sans avoir plus rien à donner et cela le dégoûtait, lui, et c'est pour cela, peut-être, qu'il n'en pouvait plus de ce monde [...]."


Un autre passage que j'aime beaucoup (p.167)

Citation:
"Il se dit que, si tout finissait là, ce serait bien. Après tout. Il est peut-être temps de laisser le monde se libérer des hommes. Que la terre ferme les crevasses dont on l'a perforée, qu'elle aspire à elle le pétrole, le gaz qu'on pompe chaque jour dans ses flancs, que les jacinthes envahissent les rues de la Nouvelle-Orléans et les alligators les rez-de-chaussée des maisons. Après tout.
Les hommes ne sont rien mais ils l'ont oublié depuis si longtemps que chaque soubresaut de la terre leur semble être un cataclysme.
Ce n'est qu'un mouvement de vie plus sourd, plus lointain que le leur. Quelque chose au regard duquel leur vie d'homme n'est rien et ne compte pas."


C'est un superbe roman. Gaudé, encore une fois remarquable.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1916

Posté: Ven 28 Déc 2012 21:22
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 1 >>

Le destin de quelques personnages dans la Nouvelle-Orléans victime de l'ouragan Katrina.
Un livre très fort où la catastrophe sert de révélateur de la qualité des hommes : le révérend pleutre sans dignité qui s'abandonne à la folie, Keanu qui reconquiert son amour et sa vie, même s'il ne survit pas à l'ouragan, l'inoubliable Joséphine symbole de dignité et de courage...
L'atmosphère de la ville est bien rendue, la montée en puissance de la catastrophe est angoissante.
L'entrecroisement des destins des différents protagonistes permet de saisissants raccourcis, même si l'on peut reprocher à l'auteur d'abuser du saut sans transition de l'un à l'autre.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
chlorine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 620
Localisation: Paris

Posté: Dim 15 Avr 2012 11:21
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 0 >>

L'ouragan se prépare à arriver sur la Nouvelle Orléans. À travers plusieurs personnages qui vont être dans la ville pendant la tempête puis les inondations qui vont suivre, nous suivons l'ambiance de la ville. Il s'agit cependant d'une ambiance particulière, car ceux qui restent dans la ville sont quasiment uniquement ceux qui n'ont pas pu évacuer : pauvres (donc noirs), prisonniers et quelques personnes plus ou moins illuminése.

Chaque personnage va tour à tour raconter son histoire, mais ce n'est pas tellement l'histoire qui est importante ici par rapport à l'ambiance, l'ambiance qui se dégage de toutes ces voix qui monologuent chacune indépendamment des autres. Le tout fait un roman envoûtant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
rosaee



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 225
Localisation: Escalquens

Posté: Mar 26 Oct 2010 12:09
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 0 >>

Laurent Gaudé a écrit un livre intéressant par son choix de mêler plusieurs destins , avec comme toile de fond le cyclone et l'inondation .
En fait ce sont les êtres qui sont aussi tourmentés, soit par leur passé , soit par la folie.


"Les Hommes ne sont plus maîtres des heures,et au fond, il sent que c'est cela qu'il aime."
Parmi ces personnages Joséphine Linc est magnifique :
"Lève toi, vieille négresse usée par le temps et fatiguée d'avoir trop parlé,trop crié, trop mordu"
Un livre à lire!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
CatherineP



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 03 Aoû 2009
Messages: 122
Localisation: Charente-Maritime

Posté: Ven 24 Sep 2010 11:23
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 1 >>

A La Nouvelle-Orléans, une terrible tempête arrive, il s'agit de Katrina. Une centenaire noire, un prêtre, des prisonniers, une femme et son fil... Tous ces personnages se retrouvent lors de cette tempête confrontés aux éléments extérieurs mais aussi face à eux-mêmes. Un beau plaidoyer pour les exclus, les oubliés et les gens de couleurs.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
kikili



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 235
Localisation: entre Doubs et Jura

Posté: Lun 06 Sep 2010 18:31
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 0 >>

Lisez, lisez Laurent Gaudé !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Ouragan | Laurent Gaudé]
Auteur    Message
lalyre



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 27 Nov 2009
Messages: 220
Localisation: Belgique

Posté: Sam 31 Juil 2010 18:46
MessageSujet du message: [Ouragan | Laurent Gaudé]
Commentaires : 0 >>

En Nouvelle-Orléans,dévastée par un ouragan,c'est dans un décor d'apocalypse ,que l'on suit une dizaine de personnages qui affrontent la fureur des éléments déchaînés. Dès que la catastrophe est annoncée, la plupart des habitants s'enfuient mais d'autres restent, ne veulent pas quitter ce qui leur sert d'habitation. La vieille Josèphine Linc,négresse presque centenaire,usée,fatiguée et obstinée, porte dans son coeur toute la douleur d'un peuple déchiré et oublié, pour la mémoire du peuple noir d'Amérique, elle chante fièrement.Il y a aussi Rose, une jeune femme qui élève seule Byron, son petit garçon de cinq ans,elle a très difficile d'exprimer son amour à l'enfant. Keanu Burns, le supposé père de Byron qui est parti depuis six mois pour travailler sur une plate-forme pétrolière,qui revient à contre-courant des fuyards ,espèrant sauver Rose.Et Bukkeley,un taulard qui grâce à l'inondation s'est évadé en compagnie d'autres détenus. Ensuite le fameux Révérend, cet homme est comme illuminé et croit que Dieu lui a ordonné de tuer. Byron a disparu et Keanu part à sa recherche, il sera l'une des victimes du cataclysme mais Byron, le petit négrillon sera sauvé. La Nouvelle-Orléans s'est vidée de ses habitants, seuls les entêtés et les laissés pour compte restent au centre de la tourmente.Tous ces personnages vont nous aider à prendre la dimension d'un tel cataclysme.....

Mon avis : Dans ce livre, l'auteur nous fait ressentir la peur, la panique des oubliés,il nous décrit le bayou, l'ouragan Catherina, la Nouvelle-Orléans qui se vide, la tourmente, l'eau qui monte,les noirs qu'on oublie ou que l'on sauve lorsque les blancs sont à l'abri.On entend presque les cris et les plaintes des sacrifiés, le coeur bat à l'unisson avec celui des gens dans la détresse. Un livre dur et sombre que j'ai aimé,à conseiller à des lecteurs avertis.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre