Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » SF/Fantasy    
[Les chroniques de Durdane. 2, Les paladins de la libert...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1441
Localisation: Nîmes
Âge: 58 Lion


Posté: Mer 27 Fév 2019 13:31
MessageSujet du message: [Les chroniques de Durdane. 2, Les paladins de la libert...]
Répondre en citant

[Les chroniques de Durdane. 2, Les paladins de la liberté | Jack Vance]

« Aiguillonné par l’incertitude et l’anxiété... »
Gastel Etzwanne vient de prendre la place de l’Anome, dictateur invisible et incapable, afin d’agir à sa place pour contrecarrer la déferlante des Roguskhoïs dans les comtés du Shant mais le jeune homme inexpérimenté, musicien de son état, est obligé d’improviser avec détermination et bon sens. Plénipotentiaire, il n’en est pas moins dépourvu d’autant qu’il est seul. Il repense alors à Jerd Finnerack qui, dans son adolescence, l’avait soutenu dans son désir de s’évader de la Compagnie des chemins d’air. Il imagine aussi enrôler Frolitz et sa troupe de musiciens itinérants, Dystar, le druithine estimé, regrette le départ du Terrien Ifness, plein de ressources insoupçonnées. Il lui faut constituer un gouvernement, prendre des mesures d’urgence, endosser des responsabilités écrasantes, combattre les inerties et les croyances collectives. Tout est à faire mais les hommes sont assujettis depuis des milliers d’années et ont perdu toute combattivité. Bien des questions demeurent. D’où viennent les Roguskhoïs ? Qui sont-ils ? Qu’est-ce qui les animent ? Qui trame dans l’ombre ? Quels sont les enjeux réels ?
Le 2e tome des Chroniques de Durdane s’insère dans la continuité immédiate du premier volume. Gastel Etzwanne a découvert l’Homme sans visage mais ne comprend pas son apathie et ses absences. Tout en gardant l’anonymat pour assurer sa sécurité, il doit concevoir une stratégie efficace pour lutter contre l’envahisseur venu de nulle part.
Jack Vance délivre une aventure captivante, inspirée, exotique. Il excelle à inventer le monde de Durdane avec ses lumières, ses architectures, ses paysages, ses us et coutumes dans une déferlante toponymique étourdissante. Après avoir lu l’autobiographie de l’auteur, le lecteur sent que les centres d’intérêt de Jack Vance convergent dans Durdane à l’instar de l’auberge, lieu emblématique et récurrent, de la musique évocatrice et de la rêverie inventive. Bien sûr, les Roguskhoïs, créatures rouges, barbares et incompréhensibles peuvent faire penser à une déferlante bolchévique mais la comparaison tourne court assez vite. Jerd Finnerack le Noir évoque le triste sire et l’intraitable soldat que fut Oliver Cromwell en sa sinistre époque mais là encore, les mises en écho avec l’histoire sont volatiles. Les Chroniques de Durdane se suffisent à elles-mêmes, se dégustant avec plaisir et entrain. On peut juste regretter que le titre traduit en français, « Les paladins de la liberté », évoquent davantage des croisés, des chevaliers portés par la foi et non des hommes libres et courageux, « The Brave Free Men ». Il y a là un contresens majeur. Asutra, du nom d’un parasite insectoïde exogène, un alien belligérant et intelligent devrait apporter des réponses dans le 3e et dernier tome de l’odyssée de Gastel Etzwanne.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » SF/Fantasy
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre