Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Hokusai | Henri Focillon]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1336
Localisation: Nîmes
Âge: 58 Lion


Posté: Ven 15 Juin 2018 13:47
MessageSujet du message: [Hokusai | Henri Focillon]
Répondre en citant

Pénétrer le mystère des choses.
L’étude consacrée en 1914 par l’historien d’art Henri Focillon à Hokusaï marque immédiatement l’esprit par la qualité d’écriture, la richesse et la précision du vocabulaire, le balancement souple de la phrase et la clarté du propos. Seize pages liminaires de reproduction en couleur d’œuvres d’Hokusai plongent d’emblée le lecteur dans un bain de joie et de jouvence. Henri Focillon enrichit son texte, lors d’une seconde édition en 1925, d’une préface habitée d’un esprit de synthèse porté par un souffle poétique. Il y est question de « sorbets de tons » dans les miniatures persanes, d’interprétation « tantôt galvanique, tantôt sereine » de la nature par Hokusaï, lui-même peintre des « profondeurs cachées ». Des phrases volontairement évasives concentrent une vision de l’art particulièrement pertinente : « Pour s’emparer de la vie, il ne faut pas se répandre mais se concentrer. Pour en signifier le secret et le charme, il faut user, non de développement mais de suggestion ». L’auteur clôt superbement sa préface : « et dans son nom même, il me semble entendre le choc d’un flot qui vient heurter la plage et s’y résout en pluie étincelante – Hokousaï ! ». Ensuite, le premier volet étudié concerne la représentation de l’espace dans l’art japonais (l’exemple de Susson Shukei est pertinent avec ses « degrés d’éclairage » qui « semblent creuser la concavité des cieux) et de l’appropriation dans l’estampe de la perspective occidentale. La gravure et la mise en couleur des estampes sont étudiées à travers un va-et-vient didactique entre le Japon et l’Europe. Hokusai s’inscrit dans un contexte technique et culturel déterminant. Il en exprime l’esprit à travers une œuvre forte, vive, détachée de « toute esthétique intellectualiste ». Henri Focillon va ensuite évoquer la vie de l’artiste depuis sa naissance jusqu’à sa mort en l’intriquant à la trivialité du quotidien, à un milieu populaire, au monde flottant, source et modèle d’une production picturale monumentale ancrée dans son époque mais la sublimant pour se satelliser dans l’atemporalité des œuvres archétypales. L’art d’Hokusai est étudié à travers le dessin, la composition, le mouvement, la gravure, l’estampe, la couleur, l’approche formelle éclairant l’œuvre du maître mais plus globalement l’art japonais. Les postfaces de Sadao Fujihara et de François-René Martin relativisent la portée de la pensée de Focillon et complètent intelligemment un ouvrage biographique remarquable par son propos et ses illustrations ainsi que par la densité d’une réflexion déjà articulée autour de la vie des formes. Avec Hokusai, Henri Focillon ne pouvait espérer trouver meilleur modèle.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre