Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Erickson, hypnose et psychothérapie | Dominique Megglé]
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1597
Localisation: Ile-de-France
Âge: 48 Poissons


Posté: Ven 26 Juin 2020 15:30
MessageSujet du message: [Erickson, hypnose et psychothérapie | Dominique Megglé]
Répondre en citant

Voici un manuel pratique qui, comme son titre l'anticipe, se compose de trois parties : la première est une biographie du célèbre hypnothérapeute américain Milton Erickson (1901-1980), la deuxième traite de la nature et des techniques de l'hypnose éricksonienne, la troisième, « la besogne du psychothérapeute », répond à certains questionnements que l'auteur se pose dans sa pratique thérapeutique fondée sur l'hypnose (mais pas uniquement, dans un cadre utilisant différents outils des thérapies brèves). L'ouvrage est d'une lecture très abordable, composé de chapitres et sous-chapitres courts et empiriques, riche en anecdotes, paraboles, fragments de cas cliniques.
Parfois, d'après ce qu'on a appris de lui dans la première partie, on croit entendre Erickson parler, lire les célèbres récits de ses inductions déstabilisantes et d'apparence anodine mais en réalité très rigoureusement structurées et ne perdant pas de vue, sous une verbosité apte à créer la confusion, le but hypnotique recherché.
La partie biographique met en relief la lutte proprement héroïque que le psychiatre américain dut conduire contre ses propres maladies, en particulier la poliomyélite. Elle brosse aussi le portrait d'un Américain très traditionnel, père de famille de huit enfants, dont la subversion d'avoir systématiquement (ré-)introduit l'hypnose dans la psychiatrie et en général en médecine s'opère sans conflit brutal mais avec ténacité et persévérance.
La deuxième partie est composée d'une « boîte à outils » qui, si elle ne possède pas de grandes envolées conceptuelles ni de profondeur philosophique remarquable, met en évidence plutôt « l'intuition créatrice » nécessaire au bon thérapeute et rapporte une foison d'anecdotes et d'histoires. Je note que l'auteur, plutôt que de reprendre les notions d'hypnose profonde et d'hypnose légère-moyenne par rapport auxquelles Erickson avait coutume de demander au patient à laquelle il souhaitait être induit, préfère parler d'« hypnose simplifiée (HS) » (plus facile à induire et à utiliser) et d'« hypnose totalement individualisée (HTI) » et d'utiliser en alternance l'une et l'autre au besoin. De même, Megglé remplace l'expression « hypnose sèche » par « hypnose sans suggestions explicites (HSSE) » (p. 172). Comme souvent dans les manuels, une importance prépondérante est accordée aux techniques d'induction hypnotique : les suggestions directes et indirectes, le « langage du changement », le « saupoudrage », la « confusion », les jeux de mots, calembours etc, les suggestions paradoxales...
Dans la troisième partie, psychothérapique, l'emphase est placée sur l'adaptation au patient, à son conscient et inconscient, à ses facultés intellectuelles et niveau culturel, à son « cycle de la vie familiale » ; une distinction est posée entre patients dont la plainte est précise ou vague ; la motivation du patient est prise comme une variable (cf. cit. 2) ; la thérapie est conçue comme une « pragmatique radicale »...


Cit. :


1. « L'agent thérapeutique n'est pas d'abord le thérapeute mais l'inconscient du patient. Le thérapeute aide celui-ci à relâcher ses efforts conscients pour confier le travail à son inconscient. Ce qu'il communique sont des stimuli pour activer ses ressources inconscientes. L'état hypnotique est un état d'intense activité mentale, extrêmement dynamique et évolutif au gré des variations de la coopération thérapeute-sujet. Il n'est pas une sorte de coma dans lequel on implanterait quasi chirurgicalement des suggestions de guérison à un patient anesthésié […]. C'est un dialogue précis en actions-réponses incessantes. » (p. 71)

2. « Contrairement aux thérapeutes classiques, l'éricksonien ne "recale" pas un patient parce qu'il juge sa motivation insuffisante et/ou sa résistance trop forte. Il trouve normal qu'elles le soient, parce que, autrement, celui-ci ne serait pas venu consulter. Il prend acte de la motivation et de la résistance telles qu'elles sont, puis il les utilise, canalisant la résistance pour que son énergie serve à porter la motivation à incandescence. » (p. 149)

3. « Nous nous enfermons dans un bureau ; tour à tour extatique, énigmatique et inquiétant, il est halluciné ; toutes les deux minutes, il arrête la conversation parce que ses voix lui parlent et il se détourne pour les écouter ; impoliment, il préfère entendre le son de ses voix plutôt que de la mienne ; je commence à être agacé, ce qui constitue une réaction non professionnelle. Peu à peu, je manifeste, par ma mimique, un sentiment de malaise croissant, une perplexité et une inquiétude bizarres. Son attention est accrochée. Il me regarde curieusement. Ses voix le rappellent. Bientôt, j'ai les miennes. Mes hallucinations auditives viennent de l'autre côté de la pièce et m'intéressent plus que lui les siennes : les miennes sont mieux, plus captivantes, plus angoissantes aussi. Les siennes le rappellent de plus en plus faiblement. Au bout d'une demi-heure de cet échange psychotique, Jean se redresse, me regarde droit dans les yeux, pose les deux mains à plat sur la table et me dit : "Bon, Docteur, maintenant, on arrête. D'accord ?" Je donne mon accord à ce gentleman agreement. Nous nous quittons bons amis. Nous n'avions plus d'hallucinations. » (p. 165)

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre