Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale    
[Lorsque j'étais une oeuvre d'art | E. Schmitt]
Auteur    Message
lison



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Fév 2012
Messages: 223
Localisation: Isère
Âge: 48 Scorpion


Posté: Dim 18 Juin 2017 21:48
MessageSujet du message: [Lorsque j'étais une oeuvre d'art | E. Schmitt]
Répondre en citant

Encore un E.E Schmitt pourtant pas récent que je n'avais pas lu et pourtant très intéressant.
Qu'est ce que l'art et jusque ou peut on aller dans ce domaine?
Dans ce roman, un homme devient une oeuvre d'art et est relégué comme chose.
Une vie de calvaire commence pour lui alors qu'il voulait en finir avec celle-ci.
J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, c'est la première fois que cela m'arrive dans un roman de E.E Schmitt et pourtant c'est un très beau roman qui montre jusque ou peut aller la perversion de "l'art" pour l'argent.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2110


Posté: Sam 24 Juin 2017 9:34
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Zola avait exploré un peu cette thématique dans "L'Oeuvre", je pense.
Cela semble en tout cas très intéressant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
C-Maupin




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1877


Posté: Sam 24 Juin 2017 21:23
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Pas exactement, la vie de Claude était absorbée par son œuvre mais elle lui restait extérieure, ici l'œuvre d'art est le corps même du narrateur, qui si je me souviens bien, livre son corps pour de l'argent.
Une forme "d'art" qui existe dans la réalité aussi aberrante soit-elle.
Un exemple : http://www.telerama.fr/sortir/entre-chirurgie-esthetique-art-contemporain-la-folie-orlan-en-cinq-oeuvres-bien-barrees,131345.php


Dernière édition par C-Maupin le Sam 24 Juin 2017 23:49; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2110


Posté: Sam 24 Juin 2017 23:12
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« C-Maupin » a écrit:
Pas exactement, la vie de Claude était absorbée par son œuvre mais elle lui restait extérieure, ici l'œuvre d'art est le cops même du narrateur, qui si je me souviens bien, livre son corps pour de l'argent.

Je pensais à cette scène où il fait du cadavre de son fils hydrocéphale un sujet de tableau. Ce n'est évidemment pas directement contre de l'argent, mais la démarche pose la question des limites aussi.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1284
Localisation: Ile-de-France
Âge: 45 Poissons


Posté: Dim 25 Juin 2017 10:40
MessageSujet du message:
Répondre en citant

La remarque de C-Maupin me fait penser à une autre référence : Clara et la pénombre de J-C Somoza.
_________________
Sunt qui scire volunt
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre