Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre    
[La Marquise de Salusses ou la Patience de Griselidis | ...]
Auteur    Message
C-Maupin




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1883


Posté: Sam 23 Jan 2016 19:59
MessageSujet du message: [La Marquise de Salusses ou la Patience de Griselidis | ...]
Répondre en citant

[La Marquise de Salusses ou la Patience de Griselidis | Charles Perrault]

J'ai découvert sur la toile ce conte en vers qui faisait initialement parti des "contes de ma mère l'Oye".
Il a très vite disparu du recueil, et j'avoue que ce n'est pas une perte. Je ne lui ai trouvé aucun intérêt.

Pourtant il semble que ce récit qui m'a paru invraisemblable ait peut-être un fond de vérité (cf : http://www.cosmovisions.com/textGriselidis.htm ) et ait séduit d'autres grands auteurs que Perrault. Une recherche sur la toile m'a fait découvrir des enluminures illustrant cette histoire, l'existence d'un opéra de Massenet...

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2114


Posté: Lun 25 Jan 2016 7:18
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Ce conte m'avait terriblement choquée quand je l'ai lu à l'époque et je m'étais étonnée qu'on ait fait passer pour une mise à l'épreuve (légitimant la cruauté, donc) ce qui n'était d'évidence qu'une répudiation véritable avec retour de flamme supposé vingt ans après, et amour oblatif de Grisélidis ce qui n'était qu'une soumission dictée par le social.
J'y pensais beaucoup ces jours-ci... transmission de pensée ? Wink
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
C-Maupin




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1883


Posté: Lun 25 Jan 2016 8:07
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« Swann » a écrit:
transmission de pensée ? Wink

C'est amusant !
Il ne m' a pas choquée autant que toi, car on ne peut juger une époque avec les idées d'une autre, mais une telle "mise à l'épreuve" sans aucun soupçon préalable m'a paru invraisemblable.
"La Barbe Bleue" est encore plus choquant en ce qui concerne les actes, mais la curiosité de l'épouse lui donne une base moins irrationnelle.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2114


Posté: Lun 25 Jan 2016 8:12
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« C-Maupin » a écrit:
« Swann » a écrit:
transmission de pensée ? Wink

C'est amusant !
Il ne m' a pas choquée autant que toi, car on ne peut juger une époque avec les idées d'une autre, mais une telle "mise à l'épreuve" sans aucun soupçon préalable m'a paru invraisemblable.

Cela dépasse, à mes yeux, le clivage d'une époque. Perrault reprend un récit médiéval que je crois authentique, mais tâche de justifier le mari-bourreau, et il échoue car ce qu'il trouve pour cela n'est pas pertinent. Et c'est là que le récit, déjà choquant pour des contemporains mais qu'on conçoit dans un contexte (je suis une habituée de l'exercice, tu le sais, voyageant de l'Antiquité au XXIème siècle quotidiennement), devient littérairement imbuvable. Et l'outrance additionnée à l'invraisemblance est vraiment renforcée par cette tentative ratée de tirer une morale conjugale lénifiante.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2114


Posté: Lun 25 Jan 2016 8:23
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« C-Maupin » a écrit:
"La Barbe Bleue" est encore plus choquant en ce qui concerne les actes, mais la curiosité de l'épouse lui donne une base moins irrationnelle.

Ce n'est pas du tout pareil : l'auteur du conte de cherche pas ici à justifier la barbarie du mari ! De ce fait, je trouve paradoxalement "Barbe Bleue" moins choquant. Et effectivement, les réactions des uns et des autres (le serial-killer se comporte comme tel, l'épouse est alertée par les interdits particuliers liés à la maison...) étant plus concevables, il se lit plus sereinement.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
C-Maupin




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1883


Posté: Mar 26 Jan 2016 10:12
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Finalement nous sommes d'accord, même si nous l'exprimons différemment, ce qui est insupportable dans ce conte, c'est qu'il est totalement irrationnel.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre