Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

5 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 2 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (5 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : afrique du sud, afrique sud, agence de renseignement, animal, contrebande, detective prive, disparition, gang, meurtre, polar, police, services secrets, suspense, terrorisme

[A la trace | Deon Meyer]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1742
Localisation: Nîmes

Posté: Sam 30 Juin 2012 20:13
MessageSujet du message: [A la trace | Deon Meyer]
Commentaires : 0 >>

Trois histoires apparemment différentes s’échafaudent autour de trois personnages dans l’Afrique du Sud post apartheid d’aujourd’hui.
Milla Strachan, quadragénaire négligée, trompée et rabaissée par son mari, utilisée sans vergogne par un fils égoïste et violent, décide d’abandonner son foyer cossu et son milieu aisé afin de retrouver l’estime de soi-même et le goût à la vie. Dépassée professionnellement, elle arrive toutefois à se faire recruter par une agence présidentielle de renseignement pour laquelle elle va rédiger des notes de synthèse. L’extrémisme musulman est surveillé de près par l’agence car la directrice, Janina Mentz, croit qu’une action terroriste d’envergure se prépare sur le sol sud africain ; elle y voit aussi le moyen de pérenniser son action et de justifier sa place auprès du nouveau gouvernement. Sur son temps libre, Milla tient son journal, envisage d’écrire un livre et se lance dans l’apprentissage de la danse. Elle va y croiser l’amour et le mystérieux Lukas Becker, historien anthropologue, homme sur qui tout va converger, jeté dans le cœur nucléaire de l’intrigue.
Lemmer a trouvé l’amour auprès d’Emma Le Roux. Grâce à elle, Il réussit à canaliser la violence qui l’habite mais l’arrivée de quatre motards en Harley-Davidson dans le bourg de Loxton remet tout en question. Heureusement, la venue inopinée du fermier du coin, ce sacré Diederik Brand, évite la rixe imminente, les motards s’en étant pris verbalement à Emma. Lemmer voit rouge mais Diederik d’un côté, Emma de l’autre, sorte Lemmer en douceur hors du restaurant la Grenade rouge. Ce ne sera que partie remise pour les affreux jojos, la grenade est dégoupillée dans le cœur de Lemmer. Brand lui propose d’accompagner un convoi de deux rhinocéros noirs du Zimbabwe jusqu’à sa ferme afin de sauver les derniers représentants de l’espèce. Lemmer accepte presque malgré lui et l’aventure va être pleine de rebondissements et de mauvais coups.
Mat Joubert a quitté la police du Cap pour intégrer une agence de privés menée par un ex-collègue, Jack Fisher, un « con » aux dires de Benny Griessel, plus appâté par le profit que par la résolution des enquêtes. Mat va devoir compter son temps afin de ne pas ruiner sa cliente, une femme à la recherche de son mari volatilisé. Mat est bourré d’empathie. Il prend son enquête à cœur et reprend tout depuis le début, décortiquant l’emploi du temps du mari, employé modèle d’une compagnie de bus. Il découvre peu à peu une vie secrète.
Deon Meyer va faire converger ses personnages et ses histoires en un tout cohérent, reliant les éléments du puzzle. On peut regretter toutefois que des zones d’ombre demeurent et que le cocktail ne soit pas plus explosif, l’enquête menée par Mat Joubert étant sur un tempo lent. Les montées d’adrénaline concernent surtout Milla et Becker puis Lemmer. D’ailleurs, c’est Milla qui demeure le personnage le plus touchant dont le récit captive puis bouleverse. Ses remarques sur la danse, en passant, avec l’air de rien, sont des mises en abyme des vies brisées et des amours régénérant car l’amour est le fil qui unit les trois principaux personnages au-delà du récit. Le thriller est la base d’un roman qui fait découvrir l’Afrique du Sud géographiquement, historiquement, socialement, politiquement. L’art de Deon Meyer est grand car les personnages qu’il crée, d’un roman à l’autre, sont suffisamment forts pour éveiller un élan de sympathie chez le lecteur : Mat Joubert, saisissant d’humanité dans « Jusqu’au dernier », Lemmer, se révélant dans « Lemmer l’invisible », Benny Griessel, poignant aussi dans le « Pic du Diable » et « 13 heures ».
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[A la trace | Deon Meyer, Marin Dorst]
Auteur    Message
virgom



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 27 Fév 2007
Messages: 16
Localisation: Poitiers - France

Posté: Dim 11 Mar 2012 17:38
MessageSujet du message: [A la trace | Deon Meyer, Marin Dorst]
Commentaires : 0 >>

700 pages de bonheur ! encore du bon Deon Meyer.
à découvrir
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre