Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

5 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 5 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (5 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre :

[Tex. 724, Colpo di stato | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1746
Localisation: Nîmes

Posté: Mer 08 Déc 2021 15:05
MessageSujet du message: [Tex. 724, Colpo di stato | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Commentaires : 0 >>

Coup d’Etat.
Gregorio, sous la coupe de Sebastian, a ordre d’exécuter Montales. Carson et Kit Willer sont démasqués par Cooper. Tex Willer et Tiger Jack luttent contre la Negra Muerte dans la jungle. Cooper soutient le général Quiroga dans son coup d’Etat. L’avenir du Guatemala, du gouverneur Montales, de Tex et de ses compagnons est compromis.
La grande aventure de Tex sort du cadre habituel. Le scénariste n’a pas hésité à rajouter 80 pages à son histoire initiale afin de tenter de la circonscrire. Au total, plus de 400 pages sont nécessaires pour mener à bien un récit ambitieux, documenté, mêlant politique, économie et histoire du Guatemala. Stefano Biglia ne mollit jamais et fournit lui aussi un travail remarquable, au diapason du scénario de Pasquale Ruju. Son dessin précis, efficace, évocateur est un régal visuel constant. Plus de la moitié du Tex mensuel n° 724 est consacrée à la fin de l’équipée au Guatemala. La deuxième moitié du numéro met en place une nouvelle aventure en Arizona lors de la construction des voies ferrées.
Shaolin.
Lai Chen est poursuivi par trois sbires travaillant pour la compagnie des chemins de fer. Le jeune Chinois est accusé d’avoir assassiné William Russell, le chef du chantier. Heureusement, Tex Willer et Kit Carson pistent Getty, un des trois exécuteurs. Les rangers pensent protéger Lai Chen en l’incarcérant dans la prison de Willow. Ils souhaitent faire la lumière sur la mort de Russell. Le shérif Nathan Wake semble être corrompu. Tex et Carson vont devoir agir rapidement s’ils veulent éviter le pire. Heureusement, ils savent mettre les points sur les i et leurs poings sur les trognes.
Antonio Zamberletti déroule une histoire accrocheuse. Giuseppe Candida, malgré quelques expressions faciales et corporelles parfois maladroites, réalise une bande dessinée convaincante. Son graphisme perfectible est potentiellement riche.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 723, La negra muerte | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1746
Localisation: Nîmes

Posté: Lun 06 Déc 2021 15:51
MessageSujet du message: [Tex. 723, La negra muerte | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Commentaires : 0 >>

La mort noire.
Tex et Tiger Jack accompagnent Gregorio jusqu’à son village qu’ils découvrent détruit, une partie des habitants massacrés par la Negra Muerte, les survivants réduits en esclavage. Attaqués par les Indiens fanatisés se réclamant de la Negra Muerte, les trois compadres vont défendre chèrement leur peau. Le trio remonte jusqu’au temple inca, repaire de Sebastian, gourou de la sinistre association de tueurs. Pendant ce temps, Kit Carson et Kit Willer, costumés pour la circonstance, se font passer pour de potentiels investisseurs afin d’approcher Preston Cooper, riche exploitant de café affairiste, véritable épicentre du mal.
D’une main de maître, le scénariste Pasquale Ruju développe son histoire en resserrant les pièges alors que les héros avancent vers le noyau d’où irradient les démons incarnés, Sebastian dans la jungle avec ses guerriers assujettis, Cooper dans la cité guatémaltèque avec ses nervis soumis, les deux malfaiteurs associés en sous-main. Le général Quiroga briguant la présidence du pays n’est qu’un pion dans la poigne de Cooper et des autres investisseurs américains. Bien calibré, le récit contrebalance habilement les avancées qui semblent déboucher dans des impasses. L’intégrité et le courage seront mis à l’épreuve. La détermination et la conviction, l’habileté et la force devront s’associer pour juguler la puissance coercitive, celle de l’ultra libéralisme effréné. Si le graphisme de Stefano Biglia est un langage, il est puissant et précis. Son dessin n’est pas un simple profilage de silhouettes sur le papier. Les personnages existent par la vérité de leurs caractères. Le détail s’insère dans un ensemble et fait sens. Le lecteur ne peut être qu’embarqué dans l’aventure.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 722, Guatemala | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1746
Localisation: Nîmes

Posté: Mer 24 Nov 2021 15:30
MessageSujet du message: [Tex. 722, Guatemala | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Commentaires : 0 >>

Guatemala.
Tex et ses coéquipiers décident d’accompagner Montales dans sa mission diplomatique risquée au Guatemala avec le but avoué d’aider aussi Gregorio, métis guatémaltèque chassé de son pays, à retrouver sa famille. En débarquant au port San José, Carson et Kit Willer s’associent à Montales et sont reçus par le docteur Valdez, délégué gouvernemental. Etroitement surveillés, ils sont amenés à découvrir le développement économique du pays sous la férule de capitalistes américains et d’esclavagistes locaux. Tex Willer et Tiger Jack profitent de la nuit pour s’extraire du navire et s’enfoncer dans la jungle jusqu’au village de Gregorio. Malgré leurs précautions, ils sont repérés et pris dans le collimateur de la mort noire.
Pasquale Ruju a développé une histoire ample et ambitieuse nourrie d’une riche thématique liée à l’essor économique des pays d’Amérique latine, la mise en place de la monoculture du café concomitante à l’expropriation des petits exploitants, aux investissements américains et au développement des marchés internationaux, à la mise en coupe réglée de la nature et à l’assujettissement des hommes. Sur cette fresque économique et sociale brossée efficacement, le scénariste n’oublie pas de ponctuer son récit de scènes d’action qui font sens et amènent progressivement les protagonistes vers l’épicentre où se résolvera l’aventure. Stefano Biglia, dessinateur gênois de haute voltige est aussi un travailleur acharné qui ne relâche jamais son effort et réalise une superbe prestation graphique. Tout est remarquable : la traversée maritime, les discussions de salon, l’avancée dans la jungle. Les détails sont soignés, les expressions convaincantes. Sa virtuosité est éclatante.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 721, Attento a Montales | Pasquale Ruju ; Alfonso ...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1746
Localisation: Nîmes

Posté: Lun 22 Nov 2021 17:20
MessageSujet du message: [Tex. 721, Attento a Montales | Pasquale Ruju ; Alfonso ...]
Commentaires : 0 >>

Tentative d’assassinat de Montales.
Montalès, le gouverneur de l’Etat mexicain du Chihuahua, de retour à son domicile en calèche, le soir, dans les rues désertes de la capitale éponyme, est pris en chasse par quatre cavaliers masqués bien décidés à l’occire. Meurtri par l’attentat, Montalès avertit ses amis de longue date, Tex Willer et ses partenaires, son fils Kit Willer, son frère de sang Tiger Jack et son inséparable compagnon Kit Carson. Preston Cooper, un riche producteur de café au Guatemala désire étendre ses affaires au Mexique mais Montalès, raide et intègre, refuse d’être corrompu. Il s’attire les foudres de l’affairiste guatémaltèque et excite la convoitise politique de ses rivaux. Les tentatives d’assassinat vont se multiplier. Tex et ses pards vont avoir fort à faire pour contrebalancer les forces antagonistes en présence. Le scénariste Pasquale Ruju a concocté une histoire en palier. Le premier numéro se déroule exclusivement au Mexique et pourrait y trouver sa résolution mais le numéro suivant relance très efficacement l’aventure au Guatemala, lieu de résidence du commanditaire des attentats, Preston Cooper. L’attaque de la calèche dans Chihuahua est une réussite. Sur un récit rythmé, le dessinateur Stefano Biglia réalise un travail d’une rare élégance. Le trait est fluide, précis. Les expressions faciales, les attitudes corporelles sont particulièrement bien rendues. La série historique du Tex mensuel s’enrichit une fois n’est pas coutume d’un nouvel artiste remarquable.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 720, Sulla cattiva strada | Pasquale Ruju ; Alfons...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1746
Localisation: Nîmes

Posté: Jeu 18 Nov 2021 12:08
MessageSujet du message: [Tex. 720, Sulla cattiva strada | Pasquale Ruju ; Alfons...]
Commentaires : 0 >>

Sur le mauvais chemin.
A Goldfield, en Arizona, Scott Granger mène une vie rangée de commerçant intègre. Son frère jumeau, Larry Granger, est un bandit sans scrupule activement recherché par Tex Willer et Kit Carson. Afin de se dissimuler aux rangers, Larry menace Scott de s’en prendre à sa femme et à son jeune enfant s’il ne lui cède pas sa place de commerçant respectable le temps que l’orage passe. Larry ne peut cependant pas rester les bras croisés alors que sa position de notable lui ouvre généreusement les portes de la banque. L’occasion faisant le larron, il décide de proposer son plan de rapine au terrible chef de gang Kenneth Montoya.
Le scénariste Pasquale Ruju a parfaitement dosé son histoire où le bien et le mal s’emmêlent étroitement. Les jumeaux sont identiques physiquement mais dissemblables dans l’esprit. Scott accepte l’humiliation quand Larry prend le taureau par les cornes à l’exemple du cousin du shérif, ivrogne violent, venant régulièrement au magasin réclamer gratuitement une bouteille de whisky. Quand il se retrouve face à Larry, croyant retrouver la chiffe molle de Scott, il tombe de haut et fait rapidement profil bas. D’autres séquences fortes émaillent l’histoire et fait réfléchir après coup. Le dessinateur catalan Alfonso Font fournit comme à son habitude une bédé efficace, sans fioriture. Son trait incisif tranche dans le vif.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre