Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

4 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 4 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (4 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre :

[Tex. 719, Scontro finale | Mauro Boselli ; Ernesto Garc...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1857
Localisation: Nîmes

Posté: Lun 01 Nov 2021 21:08
MessageSujet du message: [Tex. 719, Scontro finale | Mauro Boselli ; Ernesto Garc...]
Commentaires : 0 >>

Confrontation finale.
Le lieutenant Castillo s’aperçoit du double-jeu de Ramona qui le contrôle avec des sédatifs pendant qu’elle marchande la nuit avec les comancheros, pourvoyeurs d’armes et de munitions auprès des Netdahes. Il décide de quitter le Rancho Verde avec Ramona prisonnière mais les trafiquants mexicains les prennent en chasse et Raul Castillo est bien seul pour contrôler Ramona tout en résistant aux tirs nourris des comancheros. Pendant ce temps, Nantan et Tiger Jack s’approchent du campement des Netdahes qui retiennent dans un enclos les esclaves mexicains survivants des raids meurtriers. Vite repérés, ils sont pris en chasse par les Indiens belliqueux. Tex Willer et ses compagnons arrivent en renfort mais les différents lieux d’affrontement et le comportement imprévisible du chef apache Yuvakai rendent la tâche ardue.
Mauro Boselli a su parfaitement orchestrer la confrontation finale, faisant croître la tension jusqu’à la résolution dans un affrontement inégal mais purgatif. Ernesto Garcia Seijas clot lui aussi sans mollir et magistralement sa partition graphique.
Les frères Granger.
Scott et Larry sont deux jumeaux adoptés par les Granger, un couple de commerçants à Goldfield, en Arizona. Si Scott est honnête et loyal, Larry est une tête brûlée qui finit par s’enfuir du toit familial avec le contenu du tiroir-caisse. Des années plus tard, Larry fait partie de la bande à Dutch, prise en chasse par les rangers.
Dans les quarante dernières pages du Tex Mensuel débute une nouvelle aventure qui se poursuit et se termine dans le n° 720. Le scénariste Pasquale Ruju va jouer sur la gémellité et les caractères diamétralement opposés des deux frères pour les lancer dans la confrontation et la perdition. Alfonso Font tranche par rapport à Seijas avec son trait plus rigide mais tout aussi expressif.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 718, La Signora di Rancho Verde | Mauro Boselli ; ...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1857
Localisation: Nîmes

Posté: Jeu 28 Oct 2021 13:06
MessageSujet du message: [Tex. 718, La Signora di Rancho Verde | Mauro Boselli ; ...]
Commentaires : 0 >>

La Dame du Rancho Verde.
Délestés de leurs chevaux par un groupe d’Apaches en embuscade, Tex et ses compagnons poursuivent à pied leur mission en allant à la rencontre de Yavakai, chef des Netdahes rebelles mais tout le nord du Mexique est sur le qui-vive à cause des raids sanglants orchestrés par les pillards indiens. En l’absence de la Guardia rural tombée dans un piège et massacrée, les habitants du pueblo de Canaan se sont terrés et craignent une sanguinaire attaque apache. Tex, Carson et consorts vont organiser la défense du village mais les Netdahes iront jusqu’au bout pour arriver à leurs fins. Entretemps, le lieutenant Castillo, en piteux état, seul rescapé du guet-apens apache, est recueilli par Manuela, charmante veuve et propriétaire du Rancho Verde. Son hacienda jouxte les terres des Netdahes et le ranch demeure à l’écart des incursions indiennes. Manuela séduit Castillo convalescent, consentant mais suspectant un rôle trouble joué par la riche héritière mexicaine.
Mauro Boselli semble avoir taillé sur mesure pour Ernesto Garcia Seijas une histoire romanesque qui permet au talent du dessinateur argentin de se déployer. Le n° 718 du Tex mensuel propose deux tableaux simultanés, l’attaque indienne sur Canaan et la love story dans l’hacienda, trop belle pour ne pas être faisandée. Castillo n’est pas né de la dernière pluie et Manuela est une femme affirmée. Le graphisme élégant de Seijas, soigné et travaillé en orfèvrerie, est un régal visuel.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 717, Guardia rural | Mauro Boselli ; Ernesto Garci...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1857
Localisation: Nîmes

Posté: Mer 27 Oct 2021 10:29
MessageSujet du message: [Tex. 717, Guardia rural | Mauro Boselli ; Ernesto Garci...]
Commentaires : 0 >>

Police rurale.
La renommée des irréductibles Apaches Netdahe menés par l’implacable Yakavai draine les jeunes guerriers des alentours. Uday, de la réserve de San Carlos est l’un d’eux et il entraîne déjà dans son sillage torture, mort et désolation. Nantan, son beau-frère, est désireux de le retrouver pour l’empêcher de nuire. Il va devoir s’associer avec Tex Willer et ses pards, l’agent indien Webster et ses éclaireurs Apaches en route pour stopper la sanglante guérilla indienne. La police rurale de Canaan, la bourgade proche du village anéanti par les Netdahe, sous les ordres du lieutenant Castillo, part aussi à la rencontre des Indiens rebelles mais la guerre est sale et tous les coups seront donnés.
Le second volet de l’aventure mexicaine des rangers texans se recentre sur les Apaches Netdahe, nombreux, déterminés et insaisissables, cornaqués par un chef belliqueux, arrogant et calculateur qui n’hésite pas à s’entendre avec les comancheros pourvoyeurs d’armes et de munitions. La police rurale mexicaine est vue à hauteur d’homme. Elle échappe aux poncifs et à la caricature. La pauvreté pousse les paysans à s’enrôler. Disposant de peu de moyen, la guardia rural doit pourtant s’armer de courage pour assurer la protection des villages. Ernesto Garcia Seijas régale toujours ses lecteurs avec son trait rond et expressif, les visages de ses personnages souvent lisses et souriants comme si les affres de la souffrance n’avaient pas d’impact sur leur rayonnement solaire.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 716, Netdahe ! | Mauro Boselli ; Ernesto Garcia Se...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1857
Localisation: Nîmes

Posté: Ven 22 Oct 2021 11:10
MessageSujet du message: [Tex. 716, Netdahe ! | Mauro Boselli ; Ernesto Garcia Se...]
Commentaires : 0 >>

Netdahe !
Au nord du Mexique, la bourgade de Pedra Blanca est mise à feu et à sang lors d’un raid apache. Les femmes et les enfants survivants sont réduits en esclavage par les Indiens Netdhae. La Guardia Rural de Canaan, à proximité, sous les ordres du lieutenant Castillo, est dégarnie et inapte à protéger les civils des attaques apaches.
A Redemption, en Arizona, Tex Willer, son fils Kit, son frère de sang Tiger Jack, son ami Carson doivent escorter un prisonnier afin qu’il témoigne contre un gros bonnet, le colonel Atwood, de Fort Yuma. Une bande de nervis à la solde, dépêchée par Atwood et cornaquée sur le terrain par un gandin nommé Owens est chargée d’éliminer le témoin mais Tex et ses compagnons se préparent à l’assaut.
Le scénariste aguerri Mauro Boselli, toujours aussi prolifique, a ourdi une histoire au long cours. Le premier volet pose le décor et les personnages dans deux lieux différents, le nord du Mexique et l’Arizona avec la perspective d’une croisée des trajectoires sur un méridien de sang. Ernesto Garcia Seijas reprend ses pinceaux pour mettre en images un récit allant fortissimo. A 80 ans, le grand dessinateur argentin a encore la main ferme et le trait bien ajusté. Le lecteur ne peut que se régaler à suivre les aventures échevelées des Texas Rangers de papier.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre