Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

2 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 2 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (2 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre :

Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1835
Localisation: Nîmes

Posté: Mar 26 Oct 2021 17:31
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

Comme le chat fait la souris.
Kirth Gersen marchande la planète idyllique découverte par l’explorateur missionné Lugo Teehalt à trois pontes universitaires dont l’un d’eux est Attel Malagate surnommé le monstre, prince-démon responsable du massacre de ses parents en particulier et de Mount Pleasant, en général, ville de la planète Providence dont il est originaire. Il ourdit un plan pour démasquer le démoniaque Malagate alors que celui-ci doit l’éliminer sans révéler son identité aux deux autres universitaires tout en ayant obtenu gain de cause. Embarqués sur le même vaisseau en direction de la planète convoitée, Warweave « visage aquilin, yeux froids, arrogant », Kelle « précis, austère, sans humour » et Detteras « dont la jovialité semble factice, contrefaite » doivent se soumettre à la volonté de Kirth Gersen puisqu’ils ignorent le trajet jusqu’au monde de Teehalt. Primant sur son obsession vengeresse, Gersen impose un détour par l’étoile morte où se niche le repaire secret d’Hildemar Dasce, lieutenant de Malagate. Se sentant désespérément coupable du rapt de la jeune et belle Pallis Atwrode par l’ignoble tortionnaire Dasce, Gersen n’a de cesse de voler à son secours mais le mal est certainement déjà fait.
Le 2e tome clôturant l’adaptation en bédé du 1er volume de la Geste des Princes-Démons (1964-1981), « Le Prince des étoiles » (1964) du prolifique écrivain américain Jack Vance (1916-2013) ne faiblit pas, le tempo s’accélérant jusqu’au dénouement d’une enquête riche en détours et en rebondissements même si le fil conducteur demeure toujours parfaitement visible. Le roman originel a été fortement édulcoré, la verve et la truculence de Jack Vance n’étant pas transposable, son imagination baroque intraduisible. Pourtant, la bédé ne démérite pas. La trame est conservée et les scènes s’enchaînent sans trahir l’œuvre princeps. Le graphisme de Paolo Traisci utilise à bon escient les codes du manga et des comics. La bédé apporte un nouvel éclairage et il est agréable de fixer un instant de tels mondes flottants.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1835
Localisation: Nîmes

Posté: Mar 19 Oct 2021 15:30
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

De sang-froid.
D’origine reptilienne, les princes des étoiles ont pris une apparence humaine au fil de l’évolution afin de se dissimuler pour mieux opérer dans l’ombre. Attel Malagate est un exilé. Il recherche avidement une planète vierge pour fonder une communauté de princes des étoiles, parias comme lui. Quand un explorateur diligenté par l’université, Lugo Teehalt, découvre la planète idéale, Malagate, usurpant l’identité d’un ponte de l’université, veut faire main-basse sur ce nouveau monde idyllique quel que soit le prix à payer en vies humaines. Tout pourrait rouler sur du velours pour Malagate mais Teehalt a conversé avec l’aventurier Kirth Gersen, au coin d’une table, à l’auberge de Smade. Il lui révèle que l’insaisissable roi de la pègre, Attel Malagate est sur ses traces. Gersen voit enfin le moyen de pister un des cinq Princes-Démons responsables du massacre de sa famille il y a plusieurs décennies.
Biberonné à la fantasy et à la verve de Jack Vance, le lecteur peut espérer puis craindre une adaptation en bédé. Là où les mots faisaient naître des univers, aussi chatoyants que les imaginaires puissent les concevoir, la mise en image et en case est apte à brider et à formater tout un monde baroque, aussi évanescent que vivant. Prévue en deux tomes, l’adaptation du 1er volume de la Geste est plutôt probante même si elle n’est pas totalement satisfaisante. Les visages ne sont pas assez travaillés alors qu’ils demeurent expressifs. Les scènes d’action sont bien rendues. La mise en couleur rehausse l’ensemble et délivre des ambiances réussies. Si le premier tome pose le décor, le second volume devrait dénouer l’intrigue et apporter une première pierre à l’édifice de la vengeance de Kirth Gersen. Toutefois, plus qu’une vindicte intersidérale, l’intérêt de la Geste réside dans la galerie de Princes-Démons, ici trop peu exploitée.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre