Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

2 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 2 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (2 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre :

[Zagor : Le Origini. 2, Il giuramento | Moreno Burattini...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1834
Localisation: Nîmes

Posté: Sam 04 Jan 2020 12:28
MessageSujet du message: [Zagor : Le Origini. 2, Il giuramento | Moreno Burattini...]
Commentaires : 0 >>

Le serment.
Secouru par le trappeur Nathaniel Fizgeraldson, le jeune Patrick Wilding revient à la ferme de Clear Water, sinistrée depuis l’attaque des Indiens Abekani dirigés par le prédicateur Salomon Kinsky. Alors que Nathaniel « Wandering » Fitzy met en terre les dépouilles des Wilding, Patrick fait le serment de venger ses parents en traquant Kinsky. Le trappeur sans attache décide d’accompagner Patrick à Fort James mais l’adolescent redoute de perdre le lien affectif qui l’attache à Nathaniel. « Wandering » Fitzy reste farouchement attaché à son indépendance à cause d’un passé culpabilisant. Chemin faisant, Fitzy fait un détour et rend visite à de vieilles connaissances, une troupe d’artistes de cirque. Patrick découvre avec émerveillement les talents d’acrobate, de lanceur de hache et la fraternité de la troupe itinérante mais Jelena, la belle et sensuelle voyante se fait rattraper par son passé. Fitzy va devoir prendre des risques s’il veut sauver Jelena.
Le second volume retraçant les origines de Za-Gor-Te-Nay, le justicier de Darkwood tient bien la route dans la continuité d’un premier opus dense en action et en drame. Le scénariste jalonne habilement le parcours du jeune Patrick Wilding, futur Zagor mais déjà un nouveau dessinateur vient prêter main-forte à l’entreprise. Walter Trono réalise avec talent une bande dessinée expressive, bien mise en page. La sensualité de Jelena s’impose à chacune de ses apparitions. Bien que la nudité ne soit pas pleinement exposée, elle apparaît avec bonheur et ne dessert jamais le récit. La couverture couleur réalisée par Michele Rubini est un régal visuel.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Zagor : Le Origini. 1, Clear Water | Moreno Burattini ;...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1834
Localisation: Nîmes

Posté: Ven 08 Nov 2019 15:24
MessageSujet du message: [Zagor : Le Origini. 1, Clear Water | Moreno Burattini ;...]
Commentaires : 0 >>

Clear Water.
Trappeur installé avec sa femme Betty et son fils Patrick dans une maison isolée à Clear Water, Mike Wilding, ancien lieutenant de l’armée américaine, demeure hanté par son passé empli d’atrocités commises auprès des populations indiennes. Il trouve quelque réconfort à se confier à son ami, l’avocat Julius Summerscale. Depuis le massacre d’une tribu Abenaki à Silver Lake auquel Wilding a participé, à son corps défendant, un prédicateur impitoyable, Salomon Kinsky qui a assisté à la charge de la soldatesque, soutenu par des Indiens dévoués, piste l’ex soldat. L’heure des comptes a sonné et la ferme est assiégée. Le couple va se défendre âprement mais les forces en présence sont inégales.
En revenant sur les origines de Zagor, les éditions Bonelli proposent une nouvelle entrée dans l’histoire mouvementée et captivante d’un héros de papier qui fut traduit en France durant des décennies et fit le bonheur des lecteurs désargentés qui écumaient les kiosques et bavaient d’envie devant les petits formats de l’époque. Aujourd’hui, la production transalpine ne passe plus les frontières que sporadiquement. Débutée en mai 2019, la nouvelle série, inédite dans l’hexagone, fournit ses 64 pages mensuelles couleur pour 3,80 €, prix somme toute prohibitif si on compare à un équivalent d’antan. La nostalgie n’ayant pas de prix sauf celui du temps de vie évanoui, la nouvelle série consacrée à la jeunesse de l’esprit à la hache est attrayante même si les scènes de combat ne laissent plus de doute quant à leur violence. Le scénario de Moreno Burattini est bien ficelé, recentré autour de Clear Water, épicentre d’un drame humain fondateur. Les dessins et les couleurs ne se hissent pas à la hauteur d’autres séries bonelliennes, Tex Willer en tête mais l’ensemble se parcourt sans hic, tic et flop. Les couvertures, un régal visuel, sont réalisées par Michele Rubini, virtuose de la précision et de la pointe fine. Initiée en mai 2019, la série paraît au rythme des mille tambours battants de Darkwood et en est déjà à sa sixième livraison en octobre 2019.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre