Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » BD    
[Tex. 723, La negra muerte | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1818
Localisation: Nîmes
Âge: 61 Lion


Posté: Lun 06 Déc 2021 15:51
MessageSujet du message: [Tex. 723, La negra muerte | Pasquale Ruju ; Alfonso Biglia]
Répondre en citant

La mort noire.
Tex et Tiger Jack accompagnent Gregorio jusqu’à son village qu’ils découvrent détruit, une partie des habitants massacrés par la Negra Muerte, les survivants réduits en esclavage. Attaqués par les Indiens fanatisés se réclamant de la Negra Muerte, les trois compadres vont défendre chèrement leur peau. Le trio remonte jusqu’au temple inca, repaire de Sebastian, gourou de la sinistre association de tueurs. Pendant ce temps, Kit Carson et Kit Willer, costumés pour la circonstance, se font passer pour de potentiels investisseurs afin d’approcher Preston Cooper, riche exploitant de café affairiste, véritable épicentre du mal.
D’une main de maître, le scénariste Pasquale Ruju développe son histoire en resserrant les pièges alors que les héros avancent vers le noyau d’où irradient les démons incarnés, Sebastian dans la jungle avec ses guerriers assujettis, Cooper dans la cité guatémaltèque avec ses nervis soumis, les deux malfaiteurs associés en sous-main. Le général Quiroga briguant la présidence du pays n’est qu’un pion dans la poigne de Cooper et des autres investisseurs américains. Bien calibré, le récit contrebalance habilement les avancées qui semblent déboucher dans des impasses. L’intégrité et le courage seront mis à l’épreuve. La détermination et la conviction, l’habileté et la force devront s’associer pour juguler la puissance coercitive, celle de l’ultra libéralisme effréné. Si le graphisme de Stefano Biglia est un langage, il est puissant et précis. Son dessin n’est pas un simple profilage de silhouettes sur le papier. Les personnages existent par la vérité de leurs caractères. Le détail s’insère dans un ensemble et fait sens. Le lecteur ne peut être qu’embarqué dans l’aventure.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » BD
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre