Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

8 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 6 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (6 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amitie, classe ouvriere, declassement, enfance, exclusion, famille, harcelement, homosexualite, misere, pauvrete, resilience, scolarite, violence

[En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Auteur    Message
Claudine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 353
Localisation: la rochelle

Posté: Dim 10 Juin 2018 14:05
MessageSujet du message: [En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Commentaires : 0 >>

Quel livre époustouflant! Raconter son enfance si difficile et de cette façon si édifiante est une performance. On participe complètement à la vie si dure d'un enfant qui ne correspond pas aux "normes". C'est la première fois que je trouve si juste la description du désir si légitime pour un enfant de vouloir "rentrer dans le moule", de vouloir être ce que ses parents (et la société) attendent de lui. Je suis admirative. Mon regret: avoir lu avant "Qui a tué mon père". Il me semble que j'aurais d'avantage compris et apprécié ce deuxième livre si j'avais lu celui-ci auparavant. D'ailleurs, je vais m'offrir une deuxième lecture de "Qui a tué mon père".
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Auteur    Message
andras



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1793
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France

Posté: Lun 04 Juil 2016 11:44
MessageSujet du message: [En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Commentaires : 0 >>

Un témoignage brûlant et émouvant, écrit à la première personne, sur la vie d'un enfant d'une famille pauvre, de la classe ouvrière qui se retrouve dès les premières années de collège en butte à l'ostracisme voire au harcèlement de ses camarades de classe et de son village (parfois jusque dans sa propre famille) du fait de ses manières jugées "efféminées" et son goût pour l'école. L'auteur nous décrit avec des mots simples et justes la tentative désespérée de cet enfant (lui-même, je suppose) de combattre le développement de son homosexualité, de devenir "un dur" comme les autres garçons. C'est un très beau livre, d'une grande force et d'un grand courage. Les pages consacrées à ses parents notamment sont saisissantes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2315

Posté: Mer 13 Jan 2016 13:38
MessageSujet du message: [En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Commentaires : 0 >>

Lu en audio-book.
Cf. note de lecture sur mon blog.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 576
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Lun 07 Déc 2015 23:12
MessageSujet du message: [En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Commentaires : 0 >>

L'enfance dans une famille pauvre, avec une différence qui fait qu'Eddy est malmené dans sa famille et dans son village. La description est lucide. Presque froide. Il sera sauvé in extremis, par la culture, bien sur.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Auteur    Message
BlueSyrinx



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Nov 2013
Messages: 266
Localisation: Paris

Posté: Mer 28 Jan 2015 21:20
MessageSujet du message: [En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Commentaires : 0 >>

Ce roman est le témoignage d'Eddy Bellegueule, stigmatisé dès son plus jeune âge par ses proches pour ses manières efféminées et tout ce que cela présuppose. Raillé puis harcelé par ses camarades d'école, il endure sa situation et souffre silencieusement de la déception qu'il incarne pour ses parents, dans un village où toute marginalité est âprement rejetée et crainte.

Un récit dur, poignant, et très fin à la fois, en particulier sur le sujet de la construction de l'identité.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac

Posté: Sam 15 Fév 2014 17:03
MessageSujet du message: [En finir avec Eddy Bellegueule | Edouard Louis]
Commentaires : 0 >>

C'est quoi, être un homme ?
Être pourvu de gros muscles, d'une voix de basse, de larges épaules ?
Avoir la capacité de descendre sans sourciller un fût de bière, oser cogner le premier qui aura fait mine de vous manquer de respect ?
Est-ce refuser de se laisser diriger par une femme, et surtout pas la vôtre, quitte à le lui faire comprendre à coups de poings ?
Est-ce n'aimer que les personnes du sexe opposé, le foot et les bolides, la viande et les revues porno ?

Il a essayé, Eddy Bellegueule, de toutes ses forces, d'en être un, d'homme. Ou du moins, de se conformer à l'image que son éducation, son milieu, lui en avait donné.

Il a été le premier à lancer le "pédale" qui visait ce garçon avec lequel il se sentait secrètement des affinités. Il a porté des joggings Airness, mater des films de cul avec ceux qu'il faisait sembler de croire ses potes, il a même essayé le foot... mais il n'a pas supporté l'idée de l'épreuve des vestiaires, cette promiscuité virile et vantarde. Il a fréquenté des filles, pour rassurer son entourage sur sa "normalité", se rassurer lui-même, aussi.
Mais rien à faire, il a bien fallu se rendre à l'évidence : Eddy Bellegueule était différent. Maladroit, sensible, efféminé... Et cela n'a pas échappé aux "vrais garçons" vulgaires et costauds qui, chaque matin, l'attendaient dans un couloir du collège pour le tabasser, l'humilier.

Eddy a grandi dans un village de Picardie sinistré, où le chômage, l'alcoolisme, et la pauvreté marquent de leurs stigmates un quotidien morne et médiocre. Trônant souvent dans chacune des pièces de foyers dont les enfants ne mangent pas toujours à leur faim, la télévision est le nouveau dieu des familles, la référence à partir de laquelle se forgent les opinions sur le monde.
Ce village forme une société sclérosée, repliée sur elle-même, gangrenée par une misère intellectuelle qui pousse à la cruauté. La différence y fait peur, est stigmatisée, il est de bon ton de mépriser les pédés, de haïr les arabes -quand bien même on n'en a jamais rencontré-...

Edouard Louis est Eddy Bellegueule. C'est lui qui le dit.
Il ne juge pas, ne cherche pas à s'apitoyer sur lui-même. Il dépeint. Des faits. Les insultes et les brimades, l'initiation trop précoce à la sexualité, la maison délabrée, le père inactif et porté sur la bouteille... Il décrit l'enfant et l'adolescent qu'il était de manière objective, avec une maturité qui lui permet de prendre du recul, d'expliquer le cheminement qui lui a finalement permis de s'assumer tel qu'il est.

Il nous démontre, tout simplement, qu'il existe de multiples manières d'être un homme, et qu'il a réussi, envers et contre tout, à trouver la sienne. Et ce faisant, il nous livre un très beau roman, à la fois simple, fort et touchant.

BOOK'ING
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre