Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

16 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 8 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (9 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amitie, amour, guerre, guerre 14-18, gueule cassee, hopital, mutilation, premiere guerre mondiale, roman historique, soldat

[La chambre des officiers | Marc Dugain]
Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2149

Posté: Dim 27 Mai 2018 13:58
MessageSujet du message: [La chambre des officiers | Marc Dugain]
Commentaires : 0 >>

Sur les gueules cassées de la Première Guerre Mondiale.
Cf. note de lecture sur mon blog.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La chambre des officiers | Marc Dugain]
Auteur    Message
kalistina



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 620
Localisation: marseille

Posté: Ven 22 Jan 2010 12:58
MessageSujet du message: [La chambre des officiers | Marc Dugain]
Commentaires : 0 >>

La première guerre mondiale est une période de l'histoire que je n'avais, je crois, jamais croisée en littérature. Pourtant, ce terrible épisode de notre histoire m'a toujours beaucoup intéressée ; entre autres parce qu'il me semble que c'est un tournant, le début du monde moderne dans lequel nous vivons.
Parmi tous les romans ou essais consacrés à la Grande Guerre, c'est La chambre des officiers que j'avais le plus envie de découvrir (en raison d'une certaine obsession d'une de mes collègues, qui a dû m'en parler une bonne douzaine de fois avant que je ne le lise!).
C'est là un roman simple, à l'écriture juste et sans fioritures, qui rend hommage aux gueules cassées. C'est justement cette sobriété dans le style qui me semble faire la force de cette histoire ; on est confronté à une souffrance sans nom, et pourtant on vit aux côtés d'Adrien, le héros, comme si on partageait réellement son quotidien.
Etre défiguré, c'est perdre son apparence d'homme, c'est s'éloigner des humains... Et pourtant, comme ils le sont, humains, tous les personnages de ce roman! Adrien est un homme comme tout le monde, un type avec des rêves, des souhaits, une certaine conception des choses... Ce n'est pas un héros, ni un monstre, c'est juste un homme victime de la guerre. Avec d'autres gueules cassées, les années de guerre se déroulent à l'hôpital, autour de partie de cartes et de discussions amusantes. Ces trois homme et cette femme vivent une très belle histoire d'amitié.
Marc Dugain s'est inspiré de son grand-père pour écrire ce court mais puissant roman, ce qui explique peut-être la justesse de ses propos et la proximité que j'ai eu l'impression d'avoir avec Adrien, le personnage principal. C'est un très beau roman, que je suis heureuse d'avoir lu... Et dont je compte voir bientôt l'adaptation, puisque je viens d'acheter le DVD!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac

Posté: Jeu 19 Nov 2009 15:01
MessageSujet du message: [La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Commentaires : 0 >>

Eugène Fournier était ce que l’on appelle une « gueule cassée » : il fut défiguré par un obus lors de la 1ère guerre mondiale.
Eugène Fournier était le grand-père maternel de l’écrivain Marc Dugain. C’est de son histoire que s’est inspiré l’auteur pour écrire son premier roman : « La chambre des officiers ».

Le héros se nomme Adrien Fournier, il est ingénieur en génie civil. Mobilisé en 1914, il est accidenté dès son arrivée sur le front lors d’un repérage sur les bords de Meuse. Il est transféré au Val de Grâce, dans une salle réservée aux militaires de son grade, dépourvue de miroirs, et pour cause : ceux qui y échouent sont des mutilés de la face qui, malgré les divers « rafistolages » opérés par des chirurgiens de bonne volonté mais manquant de moyens, ne retrouveront jamais figure humaine.
Les amitiés qui se nouent dans cette chambre sont indéfectibles, fortes d’un soutien mutuel qui aide à ne pas succomber à l’omniprésente tentation du suicide. Le rire est présent aussi, qui aide à oublier l’apparente impossibilité de tout avenir.

Marc Dugain évoque l’histoire de ces « gueules cassées » avec une extrême sobriété. Le narrateur –Adrien- ne s’apitoie à aucun moment sur lui-même, se contentant de décrire faits et émotions de façon presque détachée. Et malgré tout, l’humilité et la sincérité dont il témoigne rendent avec justesse ses souffrances –physiques aussi bien que psychiques-, la difficulté de continuer d’espérer des lendemains meilleurs, et de vivre, tout simplement. Le combat est d’autant plus difficile que ce n’est pas ici contre l’ennemi qu’il s’agit de lutter, mais contre soi-même, et en dépit du regard d’autrui. Il faut se refaire une place dans un monde où l’apparence reste la première porte qui ouvre aux autres, et concilier l’image que l’on renvoie dorénavant (qui suscite effroi, horreur, voire déni) avec une personnalité et des sentiments qui sont, eux, sensiblement restés comme avant.

Une « drôle de guerre » donc, pour cet Adrien Fournier, mais c’est aussi une formidable leçon d’espoir et d’optimisme que nous livre l’auteur, de la part de ces hommes qui rendent grâce à la vie malgré le mauvais tour qu’elle leur a joué.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Auteur    Message
parsifal



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 457
Localisation: Belgique

Posté: Jeu 27 Mar 2008 21:41
MessageSujet du message: [La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Commentaires : 0 >>

Pendant la première guerre mondiale, la chambre des officiers est une salle commune d'hôpital, sans miroirs, qui accueille des officiers sans visage, blessés gravement, défigurés. On les nomme « les gueules cassées ».

Ce livre raconte cinq années de souffrances physiques et psychologiques d'un lieutenant qui, à peine rappelé sous les armes, d'une explosion est blessé au visage.
Auprès de ses compagnons d’infortune, il lui faudra entamer un long chemin de croix vers la guérison. Une opération après l'autre, le chirurgien corrige un peu le désastre mais il en restera une altération permanente presque monstrueuse de la face, marque de cette guerre dévastatrice.

Malgré cela, il se mariera, aura une fille qui ne lui ressemble pas, et en la serrant dans les bras il lui chuchotera : « La vie est belle. Tu ne sauras jamais ce qu'est la guerre ».
En réalité, c’est l'histoire d'un homme détruit qui découvre en lui même la force de vivre, qui redécouvre le rire, le désir, l'énergie.

De plus, j'ai aimé comment l'auteur a commencé son histoire avant l'événement principal, et l’a bien fini quand il nous dit ce qui est arrivé aux amis et à la famille d'Adrien.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Auteur    Message
agglovaldorge



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 1534
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Posté: Mar 09 Oct 2007 15:07
MessageSujet du message: [La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Commentaires : 1 >>

----

Ce livre est lâché par l'équipe de bibliothécaires du Val d'Orge dans le cadre des Chemins de lecture du 13 au 21 octobre 2007.

Ville du lâcher : St Michel-sur-Orge - Date du lâcher : 13/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Chambre Des Officiers | Marc Dugain]
Auteur    Message
Septentria



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 910
Localisation: Ste Foy-Les-Lyon (69)

Posté: Mar 03 Avr 2007 9:02
MessageSujet du message: [La Chambre Des Officiers | Marc Dugain]
Commentaires : 0 >>

Adrien, jeune ingénieur en génie civil, part pour la guerre en 1914. Aux tous premiers jours des combats, il est grièvement blessé par un éclat d'obus, qui le dévisage, lui laissant un trou béant entre le nez et la bouche. Rapatrié au Val de Grâce, dans une aile spécialement réservées aux "gueules cassées", il passe toute la guerre en compagnie d'autres mutilés, comme coupés du monde et redoutant le regard de ceux du dehors...

Un récit court mais poignant, qui laisse entrevoir l'horreur de la Grande Guerre et la condition de tous ceux qui, comme Adrien, ont été défigurés. Le souvenir d'une femme, connue à la veille de son départ, permet au jeune homme de garder espoir mais assez rapidement, il ne se fait plus d'illusions, son aspect physique ne s'arrangeant guère malgré des dizaines d'opérations. De la douleur, des regrets, de l'optimisme malgré tout, j'ai été touchée par ce petit roman que je ne connaissais pas du tout.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La chambre des officiers | Marc Dugain]
Auteur    Message
Ginaluna




Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 283

Posté: Lun 12 Fév 2007 16:33
MessageSujet du message: [La chambre des officiers | Marc Dugain]
Commentaires : 1 >>

Il est rare que je lise un livre quasiment d'une traite, mais c'est un signe qui ne trompe pas : roman de haute qualité !

Cet homme n'a pas connu l'enfer des tranchées, le cul qui croupit dans l'humidité, l'odeur de pieds, la sueur, le pain rassit, la boue et les rats.

Son enfer est intérieur. Il est défiguré, il sait qu'il ne connaitra plus jamais le désir pur et partagé, et il souffre dans sa chair, de façon atroce, pendant fort longtemps.

La beauté de ce livre réside dans l'acceptation de soi, car malgré ses souffrances, il n'aura jamais honte de son visage détruit, puisque dès les premiers jours de son hospitalisation, il se heurte à d'autres gueules cassées, et il sait voir le coeur des hommes au delà de leurs apparences. Naissent alors des amitiés franches et belles qui se poursuivront au delà de l'horreur guerrière.

Et le destin de notre gueul cassée sera illuminé non pas par sa brève aventure d'une nuit avec Clémence avant sa mobilisation, mais par la rencontre dans les années 20 d'une autre femme, qui lui donnera une fille, qui a donné selon toute vraisemblance naissance à l'auteur du livre.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Auteur    Message
Latulu



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 19 Avr 2006
Messages: 315

Posté: Dim 30 Avr 2006 10:57
MessageSujet du message: [La Chambre Des Officiers / The Room of the Officers | M...]
Commentaires : 0 >>

Ce premier roman de Marc Dugain est très émouvant et très juste. L'amour, l'amitié et la foi dans l'avenir viendront à bout des doutes d'Adrien.
Je n'ai pas encore vu le film tiré de ce roman mais ça me tente bien de voir comment il a été transposé à l'écran.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre