Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

2 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 2 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (2 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 1931-1936, abyssinie, adolf hitler, allemagne, annes 30, catalogne, esclavage, etats-unis, pegre

[Les jours de l'aventure | Joseph Kessel]
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1284
Localisation: Ile-de-France

Posté: Lun 07 Aoû 2017 8:42
MessageSujet du message: [Les jours de l'aventure | Joseph Kessel]
Commentaires : 0 >>

[Merci à C-Maupin d'avoir suscité cette lecture]

Chez les grands reporteurs qui joignent la profession journalistique à une importante production littéraire, on a le plaisir de trouver des textes qui surprennent par la manière dont les faits bientôt historiques sont abordés, et qui les impriment d'une marque stylistique insolite vis-à-vis des règles du genre « reportage ».
1. « 1930 : Les chasseurs d'esclaves ». En Abyssinie la traite négrière se poursuit encore, malgré les nombreuses interdictions en droit international et local. Actualité aujourd'hui refoulée, elle a sans doute périodiquement réapparu dans les chroniques de cette décennie et même dans l'après-guerre. Ce qui est frappant, c'est l'implication du narrateur dans le récit, aux côtés de l'aventurier sulfureux Henri de Monfreid, sa proximité (de circonstance, ou plus?) avec les esclavagistes, et le style proche des nouvelles d'aventure.
2. « 1932 ». L'Allemagne la veille et le lendemain des élections de mars 1932. L'idée brillante de ces trois chapitres est de joindre à la description du climat de la campagne électorale, caractérisée par les exactions des nazis et des communistes, un reportage sur la pègre allemande (« Unterwelt ») et sur son pouvoir immense. Il résulte donc un cadre plus clair de l'amplitude de l'illégalité en Allemagne dans un contexte de crise économique profonde.
3. « 1933 : L'Amérique aux abîmes ». Dans un contexte tout-à-fait comparable, suite au krach boursier de 1929, l'auteur s'implique une seconde fois, ne cachant pas son admiration pour l'ancienne splendeur du modèle économique et de l'architecture américains d'avant la crise, et partage l'optimisme qu'il découvre chez les habitants à l'égard de leur nouveau président Roosevelt. Il est intéressant que cette admiration se matérialise par l'un de ses premiers actes, à savoir la révocation des lois prohibitionnistes. On gagne donc à lire ces deux parties comme étant deux issues possibles et opposées de problématiques comparables.
4. « 1934 : Les francs-tireurs de Barcelone ». De l'aveu de l'auteur, il se trouve fortuitement en Catalogne en octobre 1934, lors de l'éphémère insurrection sécessionniste de cette région, réprimée par l'armée espagnole. Les pages les plus marquantes sont celles des dialogues avec le protagoniste de la révolte armée, le commandant Perez Farras qui s'avère être un anarchiste (et non un nationaliste catalan).
5. « 1936 : Le dernier empereur des Indes ». Court nécrologe du roi d'Angleterre George V, sans grand intérêt.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les jours de l'aventure | J. Kessel]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1878

Posté: Dim 26 Mar 2017 15:46
MessageSujet du message: [Les jours de l'aventure | J. Kessel]
Commentaires : 0 >>

Première partie : Abyssinie
Sur les traces d’une caravane d’esclaves en Abyssinie en 1930 (Trafic clandestin car le Négus a fait adhérer son pays à la Société des Nations et interdit l’esclavage) avec Henry de Monfreid. Après la traite des Noirs vers l’Amérique, la traite immémoriale vers l’Arabie et la Mecque. Le convoyeur sur la mer Rouge considère que son métier est le seul digne de lui, non en raison des profits mais plutôt des dangers de plus en plus grands. Un jour il n’a pu échapper à un bateau
européen qui le pour suivait qu’en jetant par trois fois un esclave à la mer, que le bateau a recueilli. Et il s’étonne “vous les européens aimez-vous tant les esclaves que vous les préférez à la prise de mon bateau ?”
Intéressant et agréable à lire.
Deuxième partie : Allemagne
l’ascension d’Hitler et les élections de 31
Une enquête dans la pègre de Berlin révélant sa puissance et son organisation.
Troisième partie : Amérique et les conséquences du krach de 29, la misère et l’espoir en Roosevelt
Quatrième partie : Catalogne
Tentative avortée d’indépendance de Companys
Cinquième partie : Angleterre
L’enterrement de Georges V, dernier empereur des Indes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre