Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

3 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 3 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (2 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amour, communisme, famille, generation, hongrie, melancolie, secret de famille

[Sombre dimanche | Alice Zeniter]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 1979
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Mar 15 Sep 2020 16:23
MessageSujet du message: [Sombre dimanche | Alice Zeniter]
Commentaires : 0 >>

Une sombre histoire de famille, de génération! Un secret de famille aussi! On entre progressivement dans cette maison au bord du rail! Les personnages de cette famille pas comme les autres nous sont présentés un à un! Et peu à peu on va les trouver attachants. Malgré la mélancolie des protagonistes ils ne sont pas dépourvu d'humour et certaines scènes m'ont fait bien rire aussi malgré le coté tragique! Un très beau roman!
Au delà de l'histoire il y a aussi l'autre histoire celle avec un grand H qui nous est bien raconté par Alice Zeniter.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Sombre dimanche | Alice Zeniter]
Auteur    Message
muse-hic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 11 Mar 2007
Messages: 258
Localisation: Auvers sur Oise

Posté: Mer 26 Juin 2013 21:40
MessageSujet du message: [Sombre dimanche | Alice Zeniter]
Commentaires : 0 >>

Sombre dimanche ou la saga des Mandy nous offre une belle vision de l'histoire de la Hongrie. Oui mais, pas que! C'est aussi l'histoire d'une famille liée à une maison. Maison qui se retrouve coincée au milieu des rails. Maison prise au piège lors de l'expansion ferroviaire. Rails qui ont peu à peu grignoté du terrain pour finir par l'entourer complètement... Ilot improbable qui n'est pourtant pas un ilot de quiétude. Trois générations y cohabitent, tant bien que mal, tous ensemble et pourtant tellement seul, avec leurs douleurs et leurs regrets... Une maison qui tue les femmes ou les fait fuir...des personnages à fleur de peau. Un très beau roman !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Sombre dimanche | Alice Zeniter]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac

Posté: Lun 22 Avr 2013 13:08
MessageSujet du message: [Sombre dimanche | Alice Zeniter]
Commentaires : 0 >>

C'est une petite maison coincée au bord des rails, non loin de la gare de Budapest. Dans son petit jardin s'accumulent, année après année, les détritus dont se débarrassent les voyageurs par la fenêtre de leurs wagons.
C'est un endroit modeste, morne, comme oublié du monde, qui abrite en son sein des êtres silencieux, prisonniers d'une vie étriquée.
C'est un lieu où les secrets, les malentendus, ont faussé les rapports entre ces êtres, instauré le ressentiment et la souffrance, la déception et les regrets.

La maison est celle d'Imre, où devrais-je plutôt dire celle DES Imre. Le patronyme de l’aïeul qui l'a bâtie a en effet été transmis de génération en génération à chaque premier-né mâle de la famille Mandy, à une exception près... Le fils de l'actuel chef de famille a été prénommé Pál, pour d'obscures raisons que l'on devine plus ou moins au gré des bougonnements agressifs de son père.
Hormis ces deux-là, vivent dans la maison du bord des rails Ildiko, la femme de Pal, ainsi que leurs enfants Imre et Agi.

Pál est l'occupant le plus discret du foyer. Mutique, taciturne, il a été profondément traumatisé par la mort de sa mère, survenue alors qu'il n'était âgé que de neuf ans. Sa femme elle-même prétend qu'il "ne fait pas vraiment partie du monde", et sait qu'elle ne doit pas attendre de lui qu'il la fasse rire ou lui raconte des histoires. Mais elle est émue par sa fragilité, et puis il ne crie pas, ne la bat pas, est toujours ponctuel et d'humeur égal. Cela suffit, non pas à son bonheur, mais à lui procurer une existence sereine et différente de celle de sa propre mère, qui toute sa vie dut subir les coups d'un mari alcoolique.
Le père de Pál, à l'inverse, est un caractériel, qui rumine constamment les griefs qu'il nourrit vis-à-vis de Staline, des russes et des jardiniers !

Mais c'est plus particulièrement sur Imre, le fils de Pál, que se focalise l'intrigue. Cet adolescent frustré, complexé, qui éprouve pour sa soeur aînée une véritable adoration, est né au début des années 70. Nous le suivons pendant quinze ans de sa vie, pendant lesquels nous assistons aux mutations qui bouleversent la Hongrie avec la fin de l'ère soviétique. A l'image d'une société en pleine crise identitaire, plombée par les réminiscences nationalistes et quarante ans de communisme, Imre doit composer avec un passé qu'il n'a pas vécu mais dont ses aînés lui font supporter le poids, par leur nostalgie envahissante ou leur rancune tenace.
Sans doute est-ce pour cela que lui ne s'intéresse guère à l'Histoire... ce qui le préoccupe, c'est son avenir, mais il semble malgré lui entravé par une sorte de léthargie, un désenchantement qui le conduit à s’interdire le bonheur. Et puis l'espoir que, comme beaucoup de jeunes hongrois de sa génération, il plaçait dans l'avènement d'un monde meilleur avec la chute du communisme a été déçu : la vie n'est pas devenue plus vaste, la morosité a perduré, la réalité a conservé ses contraintes prosaïques...

Il émane de "Sombre dimanche" une intense mélancolie. Les habitants de la maison du bord des rails subissent le fardeau d'un destin qui les dépasse. Malgré tout, le roman d'Alice Zeniter n'est pas dénué d'humour. Elle sait rendre le cocasse ou l'absurde de certaines situations, et traquer le caractère parfois burlesque de ses héros pour en jouer et rendre son texte plaisant.

Un joli moment, donc, en dépit d'un propos plutôt dramatique.


BOOK'ING
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre