Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

27 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 19 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (23 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 2eme guerre mondial, 2nde guerre mondiale, antisemitisme, couple, culpabilite, deportation, devoir de memoire, drame, enfants juif, enquete, famille, famille secret, guerre, histoire, historique, holocauste, humiliation, juif, memoire, occupation, placart, raffle, rafle, rafle vel d'hiv, secret de famille, shoah, silence, survie, vel' d'hiv, vel d'hiv, vel d'hiver, vel dhiv

[Elle s'appelait Sarah | Rosnay Tatiana de]
Auteur    Message
onaris




Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 1087
Localisation: Occitanie

Posté: Jeu 25 Juin 2020 6:23
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Rosnay Tatiana de]
Commentaires : 0 >>

Paris, juillet 2002. Julia, journaliste américaine vivant depuis des années en France, doit écrire un article sur la rafle du Vél d'Hiv de juillet 1942 et découvre l'histoire d'une petite fille juive, Sarah.
Un livre (et un film) bouleversant. Quel terrible fardeau devra porter cette petite fille !
Un léger bémol, reconnu par Julia elle-même, l'absence de témoignage de policiers ayant participé à cette tragédie.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Auteur    Message
Kate_74



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 01 Jan 2012
Messages: 34
Localisation: Rhone Alpes

Posté: Dim 14 Déc 2014 10:52
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Commentaires : 0 >>

Sarah cette petite fille du 10 ans juive cache son frère dans un placcard pour qu'il ne soit pas enmené par la police francaise avec le reste de la famille lors de la raffle du Vel d'Hiv. Elle pense alors pouvoir le sauver.
La déportation de la famille, la séparation du père puis de la mère.
Seule survivante après la guerre, comment va-t-elle réussir à vivre les années restantes ?
Julia Jarmond journaliste dont sa vie pleine de doute doit faire un article pour son journal pour les 60 ans de la raffle du Vel d'Hiv. Elle va croiser l'histoire de Sarah et tenté de la retrouver non sans bousculer la vie de plusieurs personnes.
Ce livre et boulversant, magnifique, nous fait découvrir la raffle avec ces conditions inhumaines mais aussi les séquelles toujours existantes dans les coeurs et les murs.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
Sirius



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 464
Localisation: Suisse

Posté: Dim 11 Mai 2014 19:45
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 1 >>

Ce livre parle d'un sujet qui déborde de littérature. La 2ème guerre mondiale. J'ai déjà lu plusieurs livres touchant le sujet et je suis à chaque fois autant émue, triste et troublée. Cette fois ci également. Je le classerais dans les bons livres sur le sujet.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 1970
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Jeu 25 Juil 2013 11:19
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

j'ai aimé le livre autant que le film! Le fait de connaitre l'histoire ne m'a pas dérangé pendant ma lecture car c'est Julia qui parle, qui raconte ses doutes, ses émotions, ses peurs. C'est très beau et bien écrit et cette lecture est pour moi un complément à ce film que j'adore.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
Mes Instants Lecture



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Mai 2013
Messages: 50
Localisation: Annecy

Posté: Mar 18 Juin 2013 22:05
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 4 >>

Un roman que je n'aurais pas lu sans les conseils d'une collègue. La Seconde Guerre Mondiale vue à travers les yeux d'une fillette de 10 ans. Fin et intelligent. Un instant lecture agréable malgré mes a priori.

Mon billet à lire ici : http://instants-lecture.blogspot.fr/2013/06/elle-sappelait-sarah.html

A bientôt !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Auteur    Message
Fanette



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 18

Posté: Mar 23 Avr 2013 13:49
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Commentaires : 0 >>

Touchant , prenant

Mais dur ... Depuis que je suis une maman, j'ai vraiment du mal à lire des histoires tristes qui touchent des enfants ... Ou de séparation avec la mère...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
katalobonga




Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 76
Localisation: France

Posté: Lun 09 Juil 2012 8:04
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

Poignant !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Auteur    Message
Claudine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 353
Localisation: la rochelle

Posté: Dim 08 Juil 2012 9:43
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Commentaires : 2 >>

L'histoire est poignante mais je ne crois pas à cette quête obsessionnelle et à ce brusque "déblocage " de gens qui sont restés silencieux pendant tant d'années. Connaître la vérité me semble légitime mais cet acharnement à rencontrer les protagonistes de l'histoire et l'accablement qui s'en suit...et la fin genre "ils se marièrent et ...". Dommage.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
audriii



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 12 Avr 2012
Messages: 20
Localisation: ham-sur-heure

Posté: Jeu 26 Avr 2012 10:22
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

Livre poignant! Je l'ai terminé changée de l'intérieur... Il est vrai que son histoire ne peut laisser personne indifférent... Le film ne peut pas surpasser le livre, mais reste très bon aussi... A lire!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Auteur    Message
kalistina



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 620
Localisation: marseille

Posté: Lun 27 Déc 2010 16:25
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay, Agnès Micha...]
Commentaires : 0 >>

Deux histoires se chevauchent : celle de Sarah, petite fille arrêtée avec ses parents lors de la rafle du Vel d'Hiv en 1942, et celle de Julia, journaliste, qui cherche à découvrir, en 2002, ce qui a pu arriver à Sarah.
Ce qui arrive à Sarah est bien évidemment extrêmement poignant et émouvant. Elle ne peut pas croire que des Français puissent leur en vouloir autant, à elle, à ses parents, à tous ceux qui comme elle portent l'étoile jaune. Elle ne peut pas comprendre ce qu'ils ont bien pu faire de mal pour subir tout ce qu'on leur fait. On suit ses déplacements forcés, de chez elle au Vel d'Hiv, du Vel d'Hiv à Beaune-la-Rolande...
Les passages consacrés à Sarah alternent avec ceux mettant en scène Julia, américaine, la quarantaine, et journaliste chargée un beau jour d'écrire un article pour les 60 ans de la Rafle du Vel d'Hiv. C'est ainsi qu'elle va découvrir l'histoire de Sarah, et chercher à savoir ce qui a bien pu arriver à cette petite fille.
Certains aspects du roman, assez manichéens, m'ont agacée : ce sont avant tout les personnages de l'époque moderne. Julia, puisqu'elle est américaine, est forcément grande, sportive et athlétique ; sa belle-famille française, hautement bourgeoise, est pincée et peu encline au dialogue familial ; sa fille Zoë est pleine d'esprit et bien mûre pour son âge ; etc. C'est attendu, quoi. Je n'ai lu qu'un seul autre roman de Tatiana de Rosnay et j'ai eu l'impression de retrouver quelques traits communs chez les personnages des deux romans. Impression?
Mais il faut passer outre ce bémol : c'est plutôt bien écrit (mieux que Moka à mon goût) et vraiment très émouvant. C'est un roman accessible qui traite d'une période de l'histoire à laquelle on devrait tous s'intéresser, et je suis ravie de son succès. L'histoire de Sarah me marquera certainement.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
Septentria



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 910
Localisation: Ste Foy-Les-Lyon (69)

Posté: Mer 01 Déc 2010 16:31
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

Lors de recherches sur la rafle du Vel d'Hiv', Julia, une journaliste américaine vivant en France découvre l'histoire de Sarah, une petite fille juive raflée à laquelle la belle-famille de Julia est liée sans le savoir...

Je ne voulais pas lire ce livre, dont l'adaptation filmée a récemment fait un carton. Et puis, alors que je le couvrais pour le CDI, j'ai commencé à survoler les premières pages et hop, le lendemain, je l'avais terminé (et j'ai un peu pleuré, évidemment). J'ai plus aimé le début que la fin et bizarrement, j'ai préféré les passages liés au récit du calvaire de Sarah que les pages consacrées à la vie de Julia, personnage hyper-stéréotypé... Heureusement que j'avais en tête l'actrice Kristin Scott-Thomas (qui l'a interprétée au cinéma et que j'aime beaucoup), ça a sauvé ma lecture. Sinon, je pense que j'aurais laissé tomber. Une histoire touchante mais un peu trop mélodramatique à mon goût.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
sophie1978



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 13 Nov 2008
Messages: 131
Localisation: Auxerre

Posté: Jeu 28 Oct 2010 18:32
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

c'est un récit très dense et l'écriture est "originale", on alterne entre le récit de Sarah, qui vit les événements du Vél'd'hiv en 1942 et les recherches de la journaliste sur l'histoire de Sarah, de nos jours. L'histoire est très émouvante, riche et tragique.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
lucky44



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 79
Localisation: Bouguenais , France

Posté: Dim 02 Mai 2010 20:13
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

C'est un très beau récit qui entrecroise finement plusieurs thèmes (le souvenir, l'exil, la maternité,...) d'une histoire personnelle et familiale (une journaliste américaine mariée à Paris), l'histoire d'un pays ( la France coupée en deux sous l'Occupation symbolisée par les familles Tézac et Defaure) et celle du peuple juif pendant la 2de guerre mondiale (l'histoire de la petite Sarah et de sa descendance).Beaucoup d'émotions qui nous rappelle ici la terreur de la rafle du Vel'Hiv.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
Astazie



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 391
Localisation: Normandie

Posté: Dim 13 Déc 2009 20:50
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

Deux histoires décrites en parallèles qui vont se rejoindre pour n'en faire qu'une;
- d'un côté l'histoire d'une petite fille juive ,Sarah qui va être emmenée avec ses parents au Vélodrome d'Hiver le 16 juillet 1942.Nous allons vivre avec elle ses angoisses ,sa vie,sa fuite.
-d'un autre ,une jeune journaliste américaine ,résidant à Paris enquêtant sur le calvaire vécu de familles juives,et en particulier une petite fille ,nommée Sarah.Cette héroïne moderne doit dans un même temps surmonter les embûches de sa propre vie personnelle et semble se nourrir du courage de Sarah pour y parvenir.
Ce livre est émouvant .Une oeuvre bouleversante qui participe au devoir de mémoire.
Il est traité comme un roman ,et non comme un récit documentaire.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
Oberluche



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 18

Posté: Sam 05 Sep 2009 9:37
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

Le sujet du livre : la recherche d'une famille juive disparue pendant la guerre après la rafle du Vel d'Hiv est un sujet qui ne peut que nous émouvoir. "Elle s'appelait Sarah" est un livre particulièrement attachant dans sa première partie qui est écrite à deux voix : celle de Sarah, jeune enfant, qui raconte ce qu'elle vit au jour le jour, ses angoisses, ses espoirs et celle d'une journaliste américaine qui veut la retrouver suite à la commémoration du cinquantième anniversaire de cette rafle.
La seconde partie m'a semblé moins forte parce que "on voit les ficelles" un peu trop longtemps à l'avance. Mais, même si le procédé est un peu facile, il n'en reste pas moins vrai que c'est un livre excellent parce qu'il est très bien écrit, nous émeut, et peut certainement révéler une partie de notre histoire à de jeunes Français
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Lun 06 Juil 2009 19:40
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 7 >>

Il y a dans ce roman deux histoires enlacées et qui se rejoignent.
La première, où le drame se noue au moment de la rafle du Vel d'hiv, est bouleversante, comme toute histoire où l'on perçoit la souffrance physique et la détresse morale des déportés.
L'autre histoire, qui se passe dans les années 2000 et met en scène une journaliste qui, d'enquêteur, devient partie prenante du drame, ne m'a pas touchée, les personnages ne sont que des marionnettes sans profondeur, les stéréotypes "les français sont comme ci", "les américains comme ça" m'ont irritée, et prétendre que les français ont occulté la mémoire de la rafle du Vel d'Hiv est complètement faux (en tout cas j'en ai beaucoup entendu parlé, sans raison particulière).
Si on ajoute que le texte est mal traduit, plein de fautes de français, que reste-t-il à ce livre ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 576
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Ven 17 Oct 2008 10:36
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

Un livre à dévorer, bouleversant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
daffodil



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 27 Fév 2007
Messages: 297
Localisation: Ile de France

Posté: Dim 10 Aoû 2008 17:43
MessageSujet du message: [Elle s'appelait Sarah | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 1 >>

Un peu plus de rigueur aurait pu faire un chef-d'oeuvre de ce livre sur la rafle du Vél. d'Hiv., le devoir de mémoire, le sentiment de culpabilité. Dommage qu'il soit affaibli par de petites et grandes invraisemblances:certaines expressions que l'auteur prête à Sarah ne sont pas de l'époque; le mari de Mamé, qui a sorti du placard secret le cadavre en décomposition d'un enfant et l'a déposé sur le lit, a pu cacher cela à Mamé? (je nose pas penser aux détails matériels, passés sous silence bien sûr, ayant forcément accompagné cette découverte);comment ce pauvre petit cadavre a-t-il été transporté à Orléans et inhumé clandestinement, je me le demande aussi! Dans la partie contemporaine, la journaliste s'obstine à asséner aux gens qui ont connu Sarah une vérité qu'ils n'ont pas toujours envie de connaître et qui bouleverse leur vie. Cette attitude me semble un peu contestable.

Néanmoins, ce livre reste très émouvant et attachant. C'est un bon livre, avec des faiblesses.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[ELLE S'APPELAIT SARAH | Tatiana de Rosnay]
Auteur    Message
AMEL



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 03 Déc 2006
Messages: 48
Localisation: VAUVERT

Posté: Jeu 13 Mar 2008 10:22
MessageSujet du message: [ELLE S'APPELAIT SARAH | Tatiana de Rosnay]
Commentaires : 0 >>

l'histoire d'une jeune fille emmenée avec ses parents dans un camp de concentration, elle pense revenir très vite et a caché son petit frère dans un placard
60 ans plus tard, julia, une journaliste se voit confier la rédaction d'un article sur les rafles du vel d'hiv et elle découvre avec horreur l'histoire de sarah.
un très beau livre émouvant et touchant où l'on retrouve les horreurs qu'on subit les juifs à cette période historique
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre