Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

32 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 16 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (21 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : ame; guerre 1914/18, amour, amour secret, claudel, enquete, execution, francais, guerre, guerre 14-18, guerre de 1914-1918, histoire, injustice, justice, meurtre, meutre, paternite, petite fille, poilu, policier, premiere guerre mondiale, remords, roman, solitude, suicide, tristesse, village

Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2294

Posté: Ven 20 Mar 2020 23:37
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

J'aime toujours autant le style de Philippe Claudel, qui peut écrire un roman flamboyant (et triste) comme _Le Journal de Brodeck_ et un roman monochrome (et triste) qui n'ennuie pas, comme celui-ci.
Cf. note de lecture sur mon blog.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Auteur    Message
onaris




Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 1060
Localisation: Occitanie

Posté: Mar 03 Déc 2019 5:54
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

Pendant la Première Guerre Mondiale, en hiver, dans une petite ville proche du front, une petite fille est retrouvée morte assassinée près d'un canal.
C'est en essayant de retrouver le coupable que le policier va fouiller dans la vie des personnes qui l'ont connue et découvrir leurs secrets les plus intimes ou les plus noirs.
Un récit volontairement brouillon qui apporte une atmosphère grise autour de personnages réservés.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Auteur    Message
maroni



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 873
Localisation: Paris

Posté: Ven 06 Juil 2018 19:44
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

Magnifique
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Auteur    Message
maroni



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 873
Localisation: Paris

Posté: Mar 03 Juil 2018 9:38
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

Un magnifique roman sur fond de guerre de 14.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Auteur    Message
BlueSyrinx



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Nov 2013
Messages: 266
Localisation: Paris

Posté: Mar 26 Nov 2013 22:04
MessageSujet du message: [Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Commentaires : 0 >>

En 1917, une fillette est retrouvée assassinée dans un village de province. Un récit absolument marquant : empreint de poésie, de désespoir, de nuances.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les âmes grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Astazie



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 391
Localisation: Normandie

Posté: Mer 09 Mai 2012 13:39
MessageSujet du message: [Les âmes grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Une couverture triste, illustrée de visages, que nous cache ce roman ? Qui sont ces " âmes grises" ?


"Les salauds, les saints, j'en ai jamais vu. Rien n'est ni tout noir, ni tout blanc, c'est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c'est pareil... T'es une âme grise, joliment grise, comme nous tous."


Les âmes grises est un beau titre-clef. Et cette couleur grise reflète bien toutes les nuances et les subtilités des personnages. A commencer par le narrateur qui s'incarne peu à peu au cours de la lecture.

Nous sommes en pleine guerre, dans un petit village français. Le roman débute par la découverte du corps d'une petite fille "Belle de jour", fille du restaurateur du village .Le narrateur , ancien policier nous raconte les faits, nous conte " l'Affaire " . Il retrace la vie de ce petit village, qui a vécu non loin de la guerre. Un village épargné par l'horreur des combats, mais qui a eu son lot de malheurs. A partir de la découverte du corps de "Belle de Jour," les gens du village s'épient. Le notable de la ville est suspecté. Il est procureur, vit reclus et triste dans son château depuis la mort de sa femme, Clélis, et était un habitué du restaurant. le procureur qui s'isole de ce monde laid . la jeune femme innocente attendant en vain le retour du front de son fiancé.


Vingt ans ont passé", le narrateur , ancien policier va reprendre " l 'Affaire " . Un homme seul, n'ayant pour seule compagnie que ses souvenirs, sa femme est morte en couches. Son récit est effectivement le dévoilement d'une âme, une longue confession qui aboutira à l'aveu final de son crime à lui.


Philippe Claudel nous livre des portraits de femmes et d'hommes touchants.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Auteur    Message
Ludy



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 01 Mai 2012
Messages: 3

Posté: Sam 05 Mai 2012 17:48
MessageSujet du message: [Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Commentaires : 0 >>

un coup de coeur pour ce livre à l'atmosphère passablement lugubre mais aussi poétique et directe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac

Posté: Sam 28 Nov 2009 20:04
MessageSujet du message: [Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Un village de France pendant la 1ère guerre mondiale…
Un sordide fait divers : l’assassinat de « Belle de jour », la fillette du restaurateur de la commune.
Le narrateur revient sur les circonstances de cette affaire, et sur les dessous d’une enquête qui révèlent les bassesses et la cruauté de certains hommes.


« Les salauds, les saints, j’en ai jamais vu. Rien n’est ni tout noir, ni tout blanc, c’est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c’est pareil… T’es une âme grise, joliment grise, comme nous tous… ».


Et l’auteur de nous décrire les nuances de ce gris de l’âme, qui vire tout de même plus souvent vers le noir que vers le blanc, et qui semble foncer proportionnellement à l’importance de la position qu’occupe dans la société le détenteur de l’âme ! A gens ordinaires, bassesses ordinaires : le soulagement qu’éprouvent les « planqués » à ne pas se trouver à la place des gueules cassées et des estropiés qui arrivent parfois du front, les rumeurs infondées colportées par les commères du village, jalouses des plus belles ou des plus jeunes… Mais ce sont les notables qui atteignent le summum de l’abjection, abusant de leur pouvoir sur les plus faibles, et s’en servant pour assouvir leurs instincts sadiques. Quasiment personne n’échappe au regard sans complaisance de ce narrateur que nous n’identifions que peu à peu, et qui d’ailleurs ne se place pas au-dessus du lot, car il finira par avouer ses plus sombres secrets.
Un récit, donc, qui m’a semblé plutôt noir, impression accentuée par la tristesse et l’amertume se dégageant dudit narrateur qui, dégoûté de la vie, est au bord du suicide. « Les âmes grises » se lisent néanmoins très facilement, notamment grâce à un style très imagé et parfois presque populaire, qui colle parfaitement au théâtre des événements et à l’idée que l’on se fait de l’atmosphère d’une petite ville de province à cette époque.
D’une façon très habile, Philippe Claudel se sert de l’enquête menée pour retrouver l’assassin de Belle de jour comme d’un prétexte : ce n’est pas la résolution de cette enquête qui importe, mais l’impact qu’elle a sur les différents protagonistes ainsi que les choix qu’elle les amène à faire, situés entre le bien et le mal (ou le noir et le blanc), et déclinés sur la vaste palette des sentiments humains.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les âmes grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
parsifal



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 457
Localisation: Belgique

Posté: Mer 11 Nov 2009 17:20
MessageSujet du message: [Les âmes grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Beau et vibrant, sanglant et amer, le roman se passe dans l’absurde chaos d’une petite ville française près du front, durant la première guerre mondiale. Les coups de canon incessants grondent, et les combats gaspillent des milliers de vie (je pense qu’il s’agit de Verdun).
Dans la petite ville, l’assassinat d’une petite fille, l'indéfinissable légèreté d’une jeune institutrice, le tourment d’un policier, l'ambiguïté d’une communauté, la corruption des âmes, sont l'obscur contrepoint à l’atroce passage historique d’une guerre totale et absurde. Même le policier, la rare voix chaude, humaine et juste, cache un secret de mort.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les âmes grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
anemone



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 18 Oct 2008
Messages: 115
Localisation: lyon

Posté: Mer 22 Juil 2009 18:11
MessageSujet du message: [Les âmes grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

un roman tres gris ,la guerre de 14-18,un meutre d enfant ,les corps mutiles des soldats qui reviennent du front ,jusqu au secret du narrateur qui nous est revele a la derniere page .mais quelle ecriture.......
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Auteur    Message
TofLaBeuze



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 30 Sep 2005
Messages: 257
Localisation: Paris

Posté: Ven 20 Fév 2009 18:23
MessageSujet du message: [Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Commentaires : 0 >>

C'est l'histoire d'un petit village près du front pendant la première guerre mondiale. Déjà perturbé par l'arrivée d'une usine pour laquelle on est quasi-obligé d'aller travailler, les habitants vont devoir vivre en voyant partir les poilus au front puis revenir dans des états atroces. Dans cette époque troublée, chacun tente d'exister : la jeune femme innocente attendant en vain le retour du front de son fiancé, le procureur qui s'isole de ce monde laid, la femme qui se donne aux poilus, etc... le bonheur ne semble vraiment plus exister et de plus, le meurtre d'une petite fille met en émoi tout le village.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Auteur    Message
lucky44



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 79
Localisation: Bouguenais , France

Posté: Mer 04 Fév 2009 19:29
MessageSujet du message: [Les Ames Grises (Le Livre de Poche) | Phillipe Claudel]
Commentaires : 0 >>

superbe récit à la fois amoureux et policier, à la lisière des tourments de la guerre, dans le gris indistinct de chacune des âmes.A conseiller
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les âmes grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
vanillabricot



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 32
Localisation: Ankara

Posté: Dim 14 Déc 2008 19:31
MessageSujet du message: [Les âmes grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Me voilà réconciliée avec Phillipe Claudel.
Je n'avais que peu apprécié "j'abandonne" et encore moins "Quelques uns des cents regrets". J'avais regretté leur atmosphère grisatre qui contrastait durement avec le beau mois de juillet d'alors: cigales, festival et abricots.
Il est des livres, et peut-être à plus juste titre des auteurs, qui s'affaiblissent ou au contraire se révèlent selon les conditions de lectures.

J'ai lu "les âmes grises" de retour à Ankara, en pyjama enfoncée dans mon fauteuil près du radiateur et de la fenêtre. Et là, ô miracle, j'ai pu en savourer toute les variations de sa palette de gris.
En effet c'est autour de cette palette que s'articule le livre.

"Les salauds, les saints, j'en ai jamais vu. Rien n'est ni tout noir, ni tout blanc, c'est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c'est pareil... T'es une âme grise, joliment grise, comme nous tous."

On y retrouve de l'idée de Romain Gary dans "la vie devant soi" (que je ne cesse de prendre comme référence depuis l'avoir lu cet été): "rien n'est blanc ou noir et que le blanc, c'est souvent le noir qui se cache et le noir, c'est parfois le blanc qui s'est fait avoir."

Et en éternelle relativiste et opposante au manichéisme ambiant (qui certes fait de beaux contes de fées et de supers films bollywoodiens m'enfin c'est autre chose...) ce ton ne pouvait que me plaire.

Mais revenons en au livre.
Il s'agit d'un double drame.
Un, à dimension locale. Un meurtre. Et son enquête. Ouvert.
L'autre à dimension plus personnelle et qu'on devine entre les mots pudiques d'un narrateur dont on ignorera l'identité et le rôle pendant la moitié du roman.

Il nous dépeint, page après page, une mozaïque de personnages, d'âmes grises, il plante le décor de ce village près des tranchées, l'ambiance à la fois préservée de la guerre mais sans pouvoir y échapper, les bruits, les odeurs, jusqu'à ce qu'enfin, pour faire avancer son histoire il soit obligé de se dévoiler, de se mettre en scène, de s'impliquer à regret nous semble t-il.

Le tout nous donne un arc-en-ciel de gris intéressant, une intrigue aux contours flous, un arrière plan à peine présent et pourtant déterminant, une écriture, elle, sans hésitation, un ton intimiste, bref un bon livre.

Alors est-ce la chaleur de mon radiateur et les températures extérieurs en dessous de zéro qui m'ont réconciliées avec Claudel ou ce livre est-il vraiment meilleur que les autres?
Pas facile à dire.
Mais je crois bien qu'un autre livre de lui traine par là...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Ames Grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Teresa



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 113
Localisation: Sud Ouest

Posté: Dim 06 Jan 2008 13:20
MessageSujet du message: [Les Ames Grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

La lecture de vos notes de lecture et commentaires me fait nuancer mon propos (c'est bien pour cela que je viens ici : éclairer mes jugements !).

J'ai beaucoup aimé ce livre, dont la lecture n'est certes pas réjouissante, mais on est pris par l'histoire et c'est très bien écrit. En même temps, effectivement, les personnages ne sont pas complètement crédibles...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les âmes grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Brigitte Finiels



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Nov 2006
Messages: 28
Localisation: Saint-Pierre de La Réunion

Posté: Mar 28 Nov 2006 18:42
MessageSujet du message: [Les âmes grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 8 >>

OK. Pas mal, mais finalement assez décevant. Pas très original. Pas très "puissant". On en ressort sans être marqué. C'est bien écrit mais le sujet n'est ni nouveau ni traité d'une manière saisissante. Bref, je n'en garderai pas un souvenir impérissable.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les âmes grises | Philippe Claudel]
Auteur    Message
liselotte




Inscrit le: 06 Avr 2006
Messages: 66

Posté: Mar 21 Nov 2006 9:42
MessageSujet du message: [Les âmes grises | Philippe Claudel]
Commentaires : 5 >>

Première guerre mondiale, à l'arrière des lignes, un petit village où la vie continue quasi tranquillement.
Jusqu'au jour où une enfant est retrouvée morte assassinée.....

Un très beau livre sur la solitude des vies, le destin implacable qui s'abat sur certains, la culpabilité...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre