Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

3 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 3 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (3 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre :

[Tex. 707, La figlia di Satania | Mauro Boselli ; Michel...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1530
Localisation: Nîmes

Posté: Ven 29 Nov 2019 11:51
MessageSujet du message: [Tex. 707, La figlia di Satania | Mauro Boselli ; Michel...]
Commentaires : 0 >>

La fille de Satania.
Dans la caverne piégée par Satania, Tex Willer et Kit Carson ont réussi à soustraire Mac Parland, de l’agence Pinkerton, à une mort programmée. Le trio se retrouve harangué par Satania, se prétendant telle mais dissimulée derrière un masque de cire. Hors d’atteinte, Satania leur prédit une fin imminente. Les trois compagnons cherchent une issue mais les pièges surgissent, machiavéliques et mortels. Il faudra beaucoup d’adresse, de sang-froid, de force et d’astuce pour contrecarrer la vengeance de la fille de Satania.
Le scénariste Mauro Boselli a imaginé une histoire particulièrement fournie en rebondissements et retournements de situation, usant de tous les stratagèmes possibles, une chausse-trappe s’emboîtant derrière une attaque de grands fauves continuée par une embuscade classique arrosée de plomb chaud et ainsi de suite jusqu’à l’effondrement final. L’assassin masqué se dérobe sans cesse et ne se dévoilera vraiment qu’à la toute fin et contre toute attente. Michele Benvenuto a fourni sans faillir ses 330 planches brillamment dessinées. Le format du fumetti (15 cm x 21 cm) permet d’apprécier à sa juste valeur son trait précis et fouillé, beau et expressif. Avec cette aventure complète en trois volumes (Tex 705, 706, 707), le lecteur touche à la quintessence de la série même si une multitude d’autres aventures du Tex mensuel sont susceptibles de porter la palme et les lauriers.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 706, Il club dei tredici | Mauro Boselli ; Michele...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1530
Localisation: Nîmes

Posté: Ven 29 Nov 2019 11:46
MessageSujet du message: [Tex. 706, Il club dei tredici | Mauro Boselli ; Michele...]
Commentaires : 0 >>

Le club des treize.
Talonnant le gorille géant portant sur son épaule la belle Joan, fille du docteur Fisher, Tex Willer débouche dans une zone de baraquements abandonnés. Rejoint en calèche par Kit Carson, les deux rangers ne sont pas au bout de leur surprise puisqu’ils sont attaqués par une panthère et un tigre qui ne résistent pas à l’épreuve des balles. Découvrant la charmante doctoresse évanouie, le trio entre en ville sous les hourras de la foule qui avait pu assister, médusée, au départ de la course-poursuite. Pour Tex, le shérif Rowland et Kit, une visite de Bunker Hill où se réunissent les treize affairistes devient évidente et urgente. Essayant de garder contenance et convenance, le club des treize finit par craquer aux entournures et une pluie de plomb brûlant s’abat dans le salon d’apparat.
Mauro Boselli laisse habilement tomber ses pions, donnant du grain à moudre aux policiers en jalonnant leur parcours de multiples pièges surprenants. Michele Benvenuto poursuit son travail graphique précis, souple, séduisant sans jamais céder à la facilité ou au remplissage, bien au contraire. L’aventure passionnante se conclura dans le numéro suivant quand la fille de Satania aura brûlé ses dernières cartouches et affrontera directement ses ennemis jurés, les rangers, responsables de la mort de sa mère.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Tex. 705, La maschera di cera | Mauro Boselli ; Michele...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1530
Localisation: Nîmes

Posté: Ven 29 Nov 2019 11:41
MessageSujet du message: [Tex. 705, La maschera di cera | Mauro Boselli ; Michele...]
Commentaires : 0 >>

Le masque de cire.
Sur les docks de San Pedro, dans la baie de Los Angeles, le coffre-fort de la société Wilford est visité par un cambrioleur expert qui se révèle appartenir à la célèbre agence Pinkerton de détectives privés. Cherchant à subtiliser des documents compromettants, l’agent est repéré puis exécuté par un mystérieux tueur malais à la sarbacane. Au riche manoir de Bunker Hill, à Los Angeles, une coterie d’affairistes est réunie sous l’égide d’un chef dissimulé derrière un masque de cire. Le défaut de surveillance de la compagnie de transport maritime Wilford est alors cruellement sanctionné à travers le responsable, Mister Rodd, jeté aux piranhas sans autre forme de procès. Quelque temps plus tard, dépêché dans la baie des Anges suite au meurtre de l’agent Harry Bayle, le responsable du secteur de la Pinkerton National Detective Agency, Mac Parland retrouve les rangers Tex Willer et Kit Carson afin de travailler ensemble au démantèlement d’une société secrète puissante, ramifiée, mafieuse, recourant au crime sans aucune hésitation et aux sévices exotiques avec raffinement.
Premier volet sur trois d’une histoire concoctée par le scénariste maître Mauro Boselli, « Le masque de cire » se dévore avec délectation tant le récit pose habilement les jalons d’un parcours exposé. Les rebondissements et les surprises sont multiples et bien ajustés à la mécanique narrative. L’histoire mixe les ingrédients d’une enquête policière moderne avec relevé d’indices, surveillance, filature en calèche et d’une aventure aux envolées fantastiques avec notamment le rapt d’une jeune femme par un gorille géant. Tout est parfaitement huilé et fait agréablement travailler l’imaginaire du lecteur bercé par l’âge d’or du cinéma fantastique, la geste des westerns fordiens, les feuilletons populaires de la Belle Epoque (Fantômas, Arsène Lupin, Rouletabille…), tout un parcours enchanté, ici réactivé de belle manière. Michele Benvenuto excelle à donner corps graphiquement à une aventure inspirée et trépidante.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre