Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

7 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 4 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (6 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 2015, amitie, bourgeois, chomage, drogue, espagne, etranger, fondamentalisme, france, homosexualite, hospitalite, islam, marginalite, parentalite, proletaire, roman, show-business, transsexualite, violence

[Vernon Subutex 1 | Virginie Despentes]
Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2277

Posté: Ven 08 Nov 2019 17:24
MessageSujet du message: [Vernon Subutex 1 | Virginie Despentes]
Commentaires : 0 >>

Un régal !
Cf. note de lecture sur mon blog.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Vernon Subutex. 1 | Virginie Despentes]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1516
Localisation: Nîmes

Posté: Jeu 06 Juin 2019 14:36
MessageSujet du message: [Vernon Subutex. 1 | Virginie Despentes]
Commentaires : 0 >>

Remets ce disque… c’est notre histoire en noir et en bleus.
Vernon Subutex doit fermer son magasin de disques à Paris car la musique dématérialisée a mangé la galette. Sans ressources durables, le disquaire quarantenaire se retrouve à la rue, contraint de taper l’incruste chez d’anciennes connaissances, cherchant à donner le change mais amené inexorablement à la rue, sans domicile fixe. Pourtant, Subutex a su s’attirer des sympathies par le passé à l’exemple d’Alex Bleach, idole rock suicidé dont il reste l’unique dépositaire des rushes d’une interview explosive, attisant de sérieuses convoitises dans son sillage.
Ecrit en un seul bloc de 1 200 pages et tronçonné en 3 volumes pour des raisons éditoriales, Vernon Subutex étonne par sa construction solide et habile, par la galerie de personnages épatés et incarnés, par le ton vif et tranchant.
Vernon Subutex, de par son ancien métier, touche toutes les couches de population et dans son errance, de toit en toit, approche et dévoile tout un pan de la société contemporaine. Les portraits sont sans concession et chacun y va de son fiel, de ses angoisses, de ses ressentiments. La vie a passé. Les utopies se sont envolées. Reste un corps vieillissant et un esprit racorni. Virginie Despentes dépeint les désabusés et les salauds avec la même verve, laissant affleurer les failles, trouvant le bon tempo, les mots cinglants avec un brio assez soufflant. L’exemple de Kiko, trader pathétique s’imaginant en maître du monde dont les pensées survoltées sont scandées par les titres musicaux que Vernon Subutex, improvisé en DJ passe dans son appartement géant, constitue un chapitre particulièrement réussi bien que rien ne dépareille dans le flow et le groove d’un roman inspiré.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Vernon Subutex 2 | Virginie Despentes]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 575
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Mer 10 Aoû 2016 17:40
MessageSujet du message: [Vernon Subutex 2 | Virginie Despentes]
Commentaires : 0 >>

Le deuxième tome de la série est aussi désenchanté, avec une certaine façon d'idéaliser la vie du SDF "épris de liberté".
Mais une fois qu'on est pris, on va jusqu'au bout, jusqu'à l'apothéose d'une fin en forme de fusion musicale et communautaire...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Vernon Subutex 1 | Virginie Despentes]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 575
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Mer 10 Aoû 2016 17:36
MessageSujet du message: [Vernon Subutex 1 | Virginie Despentes]
Commentaires : 0 >>

La descente aux enfers progressive de Vernon Subutex, ancien disquaire, qui se retrouve sans emploi, puis expulsé, puis SDF. Le ton est désabusé, la langue moderne et vive. Se lit d'une traite. Le côté inadapté et désenchanté des personnages est attachant mais un peu trop caricatural.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre